mercredi 30 novembre 2011

Confier le FRR (Fonds de Réserves pour les Retraites à la BNP et, aux bulles spéculatives sur les matières premières. SARKOZY-Toulon - Sauvadet - Sénat. Débat FR3 d'hier soir 30/11 : FN contre PS-EELV-UMP-une dame virulente...



En 2008, le FRR avait perdu plus de 14% de sa valeur passant de 35 milliards à 30 milliards !. Souvenez-vous :
Il y a dix ans, en 2001, on vous disait que les prévisions des excédents du fonds de solidarité vieillesse et le taux de chômage maîtrisé, ces deux critères positifs permettraient d'atteindre l'objectif de 1 000 milliards de francs, soit environ 150 milliards d'euros en 2020 ?. En décembre 2002, François Fillon, déjà !, il mettait en doute ces prévisions. Son évaluation de 1,6 milliards d'euros d'abondement annuel au FRR, ça lui permettait d'annoncer une réserve de 100 milliards d'euros en 2020. Mieux encore, le visionnaire (mauvais), le futur premier ministre osait dire que ce fonds de réserve servirait à financer une partie des retraites, environ 30 %, versées entre 2020 et 2040 !.
BNP Paribas AM retenu par le Fonds de réserve pour les retraites
http://bour.so/n/Zqfh#.TtePOoiVie4.blogger

(NEWSManagers.com) -


Le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) a sélectionné BNP Paribas Asset Management pour la gestion d'un mandat d'exposition aux indices de matières premières non agricoles dans le cadre d'un appel d'offres restreint visant le renouvellement de ce mandat


Le mandat est attribué pour une durée de quatre ans, précise le FRR dans un communiqué.


Le FRR a par ailleurs attribué plusieurs mandats de gestion passive investis en obligations internationales de catégorie " investissement" dans le cadre de la couverture d'une partie du passif du Fonds.


Le FRR a sélectionné BlackRock Investment Management, CCR Asset Management et State Street Global Advisors pour des mandats de cinq ans.

                                               
Nicolas Sarkozy à Toulon - François Sauvadet au Sénat

Le Président Sarkozy a encore oublié qu'il a trahi l'électorat français par sa remise en cause du vote de 2005 contre la Constitution européenne. A Toulon ce jeudi, « Nicolas Sarkozy a souligné que les chefs d'Etats et de gouvernements européens «disposaient de la légitimité démocratique qui leur permettait de décider». « Il s'est ainsi prononcé en faveur d'un processus de décision intergouvernemental et de «davantage de décisions prises à la majorité qualifiée» au sein des instances européennes ». CQFD N.S. : "Citoyens français taisez-vous et allez bosser pour payer mes conneries et celles de mon gouvernement !".


Espérons que l'intelligence allemande et son intransigeance l'emporteront sur la soumission de la majorité des parlementaires français à Nicolas Sarkozy !.

Plus je regarde ces politiques se prosterner devant un roi bonimenteur qui est, lui-même, soumis au diktat de l'Allemagne, plus je me dis que tous ces politicards ne pensent qu'à leur intérêt personnel. Cet après-midi vers 17 h 45, il suffisait d'entendre François Sauvadet sur LCP, un ex-Modem, défendre l'UMP, coûte que coûte, en argumentant son avis défavorable à la prévention des conflits d'intérêts. Il faut l'avoir entendu ce monsieur Sauvadet, ministre de la Fonction publique, dire que ces cumulards renonceraient à la politique, si ils ne tiraient pas de profits supplémentaires de leurs activités privés d'avocats, d'industriels profitant de subsides de l'Etat et autres.... Une larme a coulé sur ma joue !. Pauvres parlementaires, pourquoi n'abandonnent-ils pas la politique pour exercer leur profession ?. Personne ne les a obligés à faire de la politique, aussi mauvaise soit-elle ?.

Mercredi soir 20h35 : Histoire immédiate " Le diable de la République - 40 ans de Front National. Présentation : Samuel Etienne.
Photos : capture d'écran
Débat
France - 2011, mercredi 30 septembre 2011
Durée : 75 min
Ce documentaire «Le Diable de la République», il sera rediffusé, deux fois en décembre, sur TV5 Monde :
L'équipe de Marine Le Pen
PS - EELV - ministre UMP-
Vous aurez peut-être la possibilité d'entendre cette dame s'exprimer avec autant de virulence dans le débat qui a suivi le documentaire "Le diable de la République" !. Quelle promotion pour Marine Le Pen, ses propos ne peuvent qu'encourager les indécis à voter Marine Le Pen.

Le diable de la République - en replay et en streaming
Il y a 0 résultats pour la recherche "Le diable de la République - en replay et en streaming"

" En 2012, le Front national portera, pour la cinquième fois, la candidature d'un Le Pen aux élections présidentielles. Un scrutin en forme de passage de témoin entre Jean-Marie, le chef charismatique, et sa fille Marine, qui affiche crânement son ambition : conquérir le pouvoir...."


" Selon le cabinet Mercer, la capitale de l'Autriche, Vienne, serait la ville la plus agréable au monde devant Zurich, Auckland en Nouvelle-Zélande, Munich, ..."


Pourquoi l'UMP, le PS et les EELV dégagent-ils autant de haine envers ce parti politique d'extrême droite. A Bruxelles comme dans d'autres démocraties d'Europe, ce parti a le droit à la parole et il a des élus au suffrage universel. 

« Après la diffusion du documentaire «Le Diable de la République», Samuel Etienne anime un débat consacré au Front national. En compagnie d'invités, il se propose d'examiner l'évolution de ce parti, de ses débuts en 1972 jusqu'à ce jour. Les différents intervenants tenteront de décrypter les singularités de chacun des deux leaders ainsi que les caractéristiques de son électorat au fil du temps

AVIS au bipartisme
UMP, PS et médias "sous tutelle financière des grands groupes", continuez donc à fermer les yeux et à cultiver votre ostracisme envers le parti de Marine Le Pen...:

Wilkipedia :

"Élections législatives autrichiennes de 2008"


Résultats officiels publiés par le ministère de l'Intérieur
Partis
politiques
VotesSièges
%+/-+/-
Parti social-démocrate d'Autriche1 316 09129,7- 5,658- 10
Parti populaire autrichien1 134 83725,6- 8,750- 16
Parti autrichien de la liberté797 99318,0+ 7,035+ 14
Alliance pour l'avenir de l'Autriche486 39711,0+ 6,921+ 14
Les Verts - l'Alternative verte433 8109,8- 1,219- 2
Forum libéral (Autriche)84 7641,9-0-
Forum citoyen78 1191,8-0-
Autres98 1382,1



Résultats officiels publiés par le ministère de l'Intérieur



Partis
politiques
VotesSièges
%+/-+/-
Parti social-démocrate d'Autriche
1 316 091
29,7
- 5,6
58
- 10
Parti populaire autrichien
1 134 837
25,6
- 8,7
50
- 16
Parti autrichien de la liberté
797 993
18,0
+ 7,0
35
+ 14
Alliance pour l'avenir de l'Autriche
486 397
11,0
+ 6,9
21
+ 14
Les Verts - l'Altenative verte
433 810
9,8
- 1,2
19
- 2
Forum libéral (Autriche)
84 764
1,9
-
0
-
Forum citoyen
78 119
1,8
-
0
-
Autres
98 138
2,1
 

mardi 29 novembre 2011

Nos députés européens, les rentiers argentés de la zone euro, ne savent-ils plus comment occuper leurs escapades bruxelloises...?


Qu'en pense-t-il le député européen, Jean-Luc Mélenchon ?
Pendant que l'Europe croûle sous les dettes et, pendant que les citoyens de la zone euro se serrent la ceinture, voilà un exemple de la stupidité des " travaux " de la Commission européenne !. 

" Pour Bruxelles, l'eau n'empêche pas la déshydratation "

  " L'administration bruxelloise s'est illustrée en interdisant aux producteurs d'eau en bouteille d’affirmer que boire de l’eau prévient la déshydratation.

Deux docteurs allemands, Andreas Hahn et Moritz Hagenmeyer, ont demandé à la Commission Européenne s’il était permis d'indiquer sur les bouteilles d'eau que « la consommation régulière de quantités significatives d’eau peut réduire le risque de survenue d’une déshydratation et d’une baisse concomitante de performances ».
Après trois ans d’enquête, vingt-et-un scientifiques réunis à Parme (oui, 21 !), ont conclu qu’il n’y avait pas de preuves suffisantes pour affirmer que boire de l’eau prévenait la déshydratation. Cela signifie qu’il est désormais interdit aux producteurs européens d’eau en bouteille de l’affirmer sur leurs produits.
La décision a déclenché une vague de commentaires sur la folie réglementatrice de Bruxelles, rappelant l'épisode de la directive sur la courbure des bananes et des concombres (abandonnée en 2008).

Le député européen Roger Helmer (G-B) a ainsi déclaré :

 « C’est d’une stupidité abyssale. L’Euro est en feu, l’Europe s’effondre et il y a des technocrates grassement payés pour s’interroger sur les qualités évidentes de l’eau et pour tenter de nous interdire le droit de dire ce qui est évident. S’il fallait un exemple pour démontrer la folie que représente le projet européen, c’est celui-ci. »

Le ministère de la santé britannique, dans un style plus châtié, a lui aussi critiqué la décision :

 « Évidemment que l’eau hydrate. Bien que nous supportions l’Europe dans la prévention des affirmations mensongères à propos des produits, il est important de garder le sens commun. »

Quoi qu'il en soit, en application de la directive européenne du 16 novembre 2011, affirmer sur un produit que l’eau prévient la déshydratation, est désormais punissable de deux ans de prison. (1)

Cette newsletter est publiée par l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle. Si vous souhaitez la recevoir, il vous suffit de cliquer ici : http://institut-protection-sante-naturelle.eu/category/newsletter

" Des éditorialistes défendent Bruxelles

Cette affaire, qui a beaucoup agité la presse britannique, n'a pas été relevée par les médias francophones.
Plusieurs voix se sont toutefois élevées à l'étranger pour défendre la décision de Bruxelles :
  • Il y a ceux qui expliquent que cette réglementation, certe ridicule, sera néanmoins bénéfique puisqu'elle va nuire aux fabricants d'eau en bouteille ;
  • D'autres expliquent que la déshydratation n'est pas forcément causée par le fait de boire trop peu. La déshydratation peut aussi être causée par un manque d'électrolytes, des substances conductrices, comme le sodium et le potassium.
  • D'autres accusent les deux docteurs allemands de conseiller les entreprises agro-alimentaires sur les allégations de santé qu’elles peuvent faire sur leurs produits. Ils auraient formulé leur demande exprès pour qu'elle soit rejetée, et ainsi démontrer que la législation européenne sur les allégations de santé est une farce.
  • D'autres enfin trouvent convaincante l'explication des scientifiques bruxellois qui ont écrit, pour justifier leur refus, que « la teneur en eau dans le corps est un symptôme de déshydratation, et non quelque chose qui puisse être contrôlé par le fait de boire de l'eau ».

Là où est le problème

Maintenant, l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle ne prétend pas avoir un avis sur l'eau plus autorisé que les vingt-et-un scientifiques payés par Bruxelles pour s'occuper de ce dossier.
Selon Wikipédia, il existe trois types de déshydratation : « hypotonique ou hyponatrémique » (majoritairement perte d'électrolytes, en particulier le sodium), « hypertonique ou hypernatrémique » (majoritairement perte d'eau), et « isotonique et isonatrémique » (pertes d'électrolytes et d'eau équivalentes). Il semble donc que les deux opinions se valent.
Mais le fait est que, même si cette directive avait techniquement raison, elle n'en resterait pas moins symptomatique de ce que l'on reproche souvent aux fonctionnaires européens.
Et pour l'IPSN, c'est un sujet d'inquiétude.
Dans le domaine de la santé, il est nécessaire de mettre en place des mécanismes de contrôle. Il est aussi légitime qu'une administration européenne en soit chargée, puisque les questions de santé sont traitées à ce niveau.
Mais peut-on imaginer des bureaucrates se livrant à une activité plus stérile, entraînant des dépenses plus inutiles, qui ne rendent service à personne, lorsque tant reste à faire ?
On peut bien sûr rire de cette histoire. On est aussi en droit de s'inquiéter des controverses suscitées par l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) à l'origine de cette directive sur l'eau.
Rappelons en effet, que c'est aussi elle qui décide de ce que nous avons le droit de mettre dans nos assiettes, des plantes, et des compléments alimentaires que chacun d'entre nous sera autorisé, ou non, à utiliser demain.

 

« Pour Bruxelles, l'eau n'empêche pas la déshydratation‏ »

17.11.2011.FR Journal officiel de l’Union européenne L 299/1
II
(Actes non législatifs)
RÈGLEMENTS
RÈGLEMENT (UE) N o 1170/2011 DE LA COMMISSION
du 16 novembre 2011
concernant le refus d’autoriser certaines allégations de santé portant sur les denrées alimentaires et faisant référence à la réduction d’un risque de maladie
(Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE)

Pour ceux qui ne croiraient pas à ce texte sur l'eau, le règlement européen signé de José Manuel Barroso est ici :
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:299:0001:0003:FR:PDF
ETC ............

ANNEXE
Allégations de santé rejetées
Demande – dispositions applicables du règlement (CE) no 1924/2006
Nutriment, substance, denrée alimentaire ou catégorie de denrées alimentaires
Allégation
Référence de l’avis de l’EFSA
Article 14, paragraphe 1, point a) – allégation de santé relative à la réduction d’un risque de maladie
Eau
La consommation régulière de quantités significatives d’eau peut réduire le risque de survenue d’une déshydratation et d’une baisse concomitante de performances
Q-2008-05014
Article 14, paragraphe 1, point a) – allégation de santé relative à la réduction d’un risque de maladie
Jus de fruits contenant du calcium
Diminution du risque d’érosion dentaire
Q-2009-00501

lundi 28 novembre 2011

A celles et à ceux qui pensent que l'assurance-vie est un placement sûr, ils se trompent et on abuse de leur confiance... !

Le Malaise de l'ASSURANCE-VIE

" Pour le deuxième mois consécutif, les ménages ont retiré plus d'argent qu'ils n'en ont déposé sur les contrats. Les Français boudent les produits d'épargne qu'ils préfèraient. Après le Livret A en début de semaine, c'est à l'assurance-vie de dresser un bilan morose pour le mois d'octobre. La Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) a publié dimanche les chiffres de la collecte. Le mois dernier elle a chuté de 16% à 9,1 milliards d'euros. Le montant des cotisations collectées sur les 10 premiers mois de l'année 2011 s'élève à 107 milliards d'euros, en baisse de 12 % par rapport à la même période de l'année...."

http://www.boursorama.com/actualites/l-assurance-vie-perd-du-terrain aa4ad93308a083169ecf117c75260a46

Quand vous aurez lu ce qui suit, aurez-vous toujours la même confiance dans ces contrats d'assurance-vie en unités de compte, dans ces contrats d'assurance-vie dit « béton » ?. C'est parfois un comble de ne pouvoir obtenir la nouvelle adresse de la compagnie d'assurance-vie d'une Banque Populaire en Aquitaine !..

Primes versées au titre de l'article 757B du CGI : 12.300, 00 €uros
Montant du capital décès : 3.489,32 €uros
Contrat souscrit : .. mars 2002
Décès du souscripteur : janvier 2006

Même le client mort, le secret bancaire perdurerait pour le banquier ?. Il serait maintenu ad vitam aeternam, « pour la vie éternelle » !.

Le banquier aurait dit à l'époque, au feu souscripteur du contrat d'assurance-vie, que son placement était en « béton ». Feu souscripteur l'avait même écrit au bénéficiaire. Le béton devait être de mauvaise qualité cette année-là !. Une « perte » du capital de l'assurance-vie béton de plus de 70 %, en à peine 4 ans, ça vous passe l'envie de souscrire à une prochaine assurance-vie « bidon, pas pour tout le monde !.». Zola aurait dit « J'Accuse ...»

Après de nombreuses démarches auprès d'avocats, du notaire et, en dernier ressort auprès de l'agence bancaire, enfin une réponse !. Feu souscripteur de cette assurance-vie, grabataire et hospitalisé à la fin de ses jours, il aurait fait des retraits ?. L' insistance auprès de la banque, du notaire et des avocats, simplement pour avoir, au moins des justificatifs de ces retraits, la réponse du notaire : « la banque refuse de fournir les relevés des retraits...! ». La réponse des avocats : « la banque est libre de faire ce qu'elle veut » !. Point barre.

Courriel : fevrieralain@hotmail.fr 

jeudi 24 novembre 2011

« Ceux qui détiennent le pouvoir de décision nous laissent le choix entre écouter des ignorants ou des trompeurs « (Maurice Allais)



Angela Merkel, Mario Monti (BCE) et Nicolas Sarkozy organisent un mini-sommet à trois, ce jeudi 24/11 à Strasbourg. Avant de continuer à soutenir les marchés financiers qui intensifient la paupérisation des concitoyens de la zone euro, ce trio europén devrait relire les oeuvres de notre Nobel d'économie, le visionnaire Maurice Allais.

" Alors que cette rencontre tripartite a été qualifiée de «rendez-vous important» par le Premier ministre François Fillon, son homologue italien a tenu à en relativiser la portée: c'est «une rencontre très informelle, de travail», qui n'a «pas d'ordre du jour précis ", a soutenu M. Monti. [L'Alsace.fr du 24/11/11].

Celui qui a dit la vérité, il sera exécuté
La Vérité de  Guy Béart
«... J'affirme que l'on m'a proposé beaucoup d'argent
Pour vendre mes chances
Dans le Tour de France
Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens
Et dans le spectacle
Y a pas de miracle
Le coureur a dit la vérité
Il doit être exécuté.»...



«...Maurice Allais estimait que la mondialisation et le libre-échange international avaient détruit le tiers des revenus des Français (chômage, baisse des salaires) et qu’ils se faisaient au profit des multinationales.

A partir de 1999 les médias, déjà peu ouverts, se fermeront complètement. Le mur de l’argent international aura raison de Maurice Allais. En 2005, il tente vainement de passer un article sur le traité constitutionnel dans la grande presse : tour à tour Le Monde, Le Figaro et Libération refuseront. Finalement L’Humanité publiera intégralement l’article. Commentant cette étrange situation le libéral Maurice Allais dira : « Je ne pensais qu’on en était déjà rendu là en France. »...

Le 10 Février 2010
« Le pouvoir financier au coeur de la crise de 2008 : Les analyses prophétiques de Maurice Allais »

«...Son diagnostic peut en effet se résumer ainsi (citation, cf note 5-3) : Le système actuel du crédit, dont l’origine historique a été tout à fait contingente, apparaît comme tout-à-fait irrationnel, et cela pour huit raisons :
  1. – la création (ou la destruction) irresponsable de monnaie et de pouvoir d’achat par les décisions des banques et des particuliers
  2. – le financement d’investissements à long terme par des fonds empruntés à court terme
  3. – la confusion de l’épargne et de la monnaie
  4. – la très grande sensibilité du mécanisme du crédit actuel à la situation conjoncturelle
  5. –l’instabilité foncière qu’il engendre
  6. – l’altération des conditions d’une efficacité maximale de l’économie
  7. – l’altération de la distribution des revenus
  8. et enfin l’impossibilité de tout contrôle efficace du système du crédit par l’opinion publique et le Parlement, en raison de son extraordinaire complexité. »

http://www.polemia.com/article.php?id=2704


«...Mais il est vrai que son livre de 1976, L'Impôt sur le capital et la réforme monétaire, développait des thèses contraires à de puissants intérêts, bancaires en particulier. Sa dissidence s’amplifiera dans les années qui suivront avec notamment Erreurs et impasses de la construction européenne (1992), La Crise mondiale aujourd’hui (1999), L'Europe en crise. Que faire ? (2005), La Mondialisation, la destruction des emplois et de la croissance, l'évidence empirique (2007) »..
Sources Polémia " Maurice Allais : face au mur de l'argent international "
Photo souvenir des 2 Eric Z.N.  "On est pas couché"

Eric Zemmour : "C'est la faute à l'euro !"
" L'euro nous protège, l'euro nous a protégé, l'euro nous protègera " oui mais " La fête est finie ", " Le problème c'est l'euro " des propos tellement réalistes exprimés par un Zemmour abrupt, ça mériterait une publicité retentissante !.

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

mardi 22 novembre 2011

Michel-Edouard LECLERC : encore un incompris !

« Angers. La «guerre» des hypers du dimanche est provisoirement écartée »

Angers

"La menace d’une ouverture dominicale générale des hypermarchés angevins s’éloigne. Le Leclerc de Saint-Jean-de-Linières fermera après le 18 décembre.
Un nouvel accord n'en restera pas moins à trouver en janvier prochain."
Lire CO de ce mardi 22 novembre

Michel-Edouard LECLERC : encore un incompris !

Quel emballement de la part des syndicats et d'élus angevins sur une fermeture "qui était presque déjà acquise !" de l'hypermarché LECLERC de Saint-Jean-de-Linières,  les dimanche de Noël et du Premier de l'an... l'enseigne serait-elle une bonne contributrice ?.

Restons mesurés, les magasins Leclerc payent leurs salariés au minimum conventionnel avec des horaires décalés et des temps partiels !. Est-il nécessaire de rappeler que le groupe d'achats Leclerc fait la pluie et le beau temps auprès des grands groupes alimentaires, laitiers et autres producteurs agricoles !.

Relisez donc l'article  sur "On va vers des temps très durs" publié par le Courrier de l'Ouest le jeudi 27 octobre 2011

Il ne faudrait pas que les élites angevines politiques et syndicales, relâchent trop vite leur vigilence. Sauf erreur de ma part, Michel-Edouard LECLERC n'est tout de même pas l'abbé Pierre !
http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

dimanche 20 novembre 2011

L'UMP balance 3 millions de fois leur peur de perdre et, maintenant que les gars de la Marine entrent dans l'arène présidentielle, les gars de l'UMP savent-ils encore où ils habitent !...


L'UMP tremble devant Hollande en reprenant des arguments éculés « Oui Maréchal, nous voilà ! ». Vous comprenez pourquoi Fillon et Sarkozy font la référence à 1945 !.Quand la machine du parti de Marine Le Pen va se mettre en route, ces braves petits routards UMP de la droite populaire auront du plomb dans l'aile !.
« Trois millions de tracts pour dézinguer le PS ». Le Point.fr du 14 novembre 2011.
« L'UMP lance cette semaine une grosse mobilisation contre François Hollande
La présidentielle se jouera entre Babar, le roi des éléphants, et Astérix le Gaulois. La formule, lancée dimanche par le ministre de l'Éducation Luc Chatel, fait mouche. Quoi de plus explicite pour valoriser le tempérament volontariste et le savoir-faire de Nicolas Sarkozy tout en dénigrant François Hollande ? Voilà pour les attaques ad hominem. Sur le fond aussi, l'UMP sonne la charge. Le parti dirigé par Jean-François Copé lance lundi "la semaine de l'engagement" en politique, invitant chaque fédération à se mobiliser. Les militants ont prévu de descendre dans la rue pour distribuer trois millions de tracts valorisant le bilan du chef de l'État et critiquant le projet socialiste... » Sources : Le Point.fr
François Fillon à Saint-Cyr-sur-Loire : "Au PS, les impétrants dissertent sur la démondialisation comme autrefois les états-majors se disputaient sur le tracé de la ligne Maginot"

François Fillon n'aurait-il pas, lui aussi, des craintes, quand il s'en réfère à la ligne Maginot ?.

" Les tracts chocs de la contre attaque UMP "
Un petit air rétro de propagande allemande diffusée dans le ciel marseillais !. Une presse bien silencieuse, serait-elle complice ?.

Plus de trois millions de tracts et d'affiches viennent d'être envoyés aux fédérations UMP pour tirer à boulets rouges sur le PS avec des slogans comme "Oui à la sécurité, non au laxisme".

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-tracts-chocs-de-la-contre-attaque-ump_1050717.html  
Nicolas Sarkozy, Fillon et l'UMP ont vendu la souveraineté de la France aux allemands en reniant le vote des français en 2005. La majorité présidentielle a bafoué le peuple de France au congrès de Versailles début 2008.

Faut-il être gonflé et malhonnête, ça tout le monde le sait, de faire porter le chapeau à la minorité. Seraient-ils majoritairement des incapables ou des profiteurs ces élus UMP, j'en ai bien peur... ?.

"le PS renonce à la grandeur de la France"

"Le PS nous promet un laxisme sidérant",

"le PS veut une écologie punitive et décroissante",

"le PS sacrifie notre pacte républicain",

"le PS préfère l'assistanat" ou encore

"le PS renonce à la grandeur de la France", peut-on ainsi lire sur le tract. 
Sources L'Express.fr

Editer et diffuser 3 millions tracts UMP, dont 40 000 bombardés par les airs sur Marseille, ça rappelle l'aviation allemande lâchant sa propagande !
Message à l'attention de l'UMP de Jean-François Copé : Quand on banalise l'Histoire de la France et ses millions de morts pour des fins de basse-politique politicienne, ne vous étonnez pas que les citoyens français vous tournent les talons !.
 

Marine Le Pen : l'affiche choc des jeunes du FN – 18.11.2011

" La présidente du Front National a d'ailleurs appuyé cette affiche lors de l'émission Le 12/13 sur France 3 le 13 novembre dernier : "C'est la France actuelle, celle de la pauvreté, de l'insécurité, de la paupérisation, de l'explosion du chômage, de la disparition du système de protection sociale" en opposition à la France que l'"on veut faire".
Cette affiche, imprimée à 8 000 exemplaires, fait beaucoup parler sur internet, et notamment sur les réseaux sociaux. Ainsi, certains font le rapprochement entre cette affiche et une affiche du régime de Vichy :..."
Marine Le Pen présente son projet pour la présidentielle, sans chiffrage


http://www.boursorama.com/actualites/marine-le-pen-presente-son-projet-pour-la-presidentielle-sans-chiffrage-157e9389e6aab59a0244eca5d37bf404


"...Marine Le Pen a également réaffirmé son soutien des PME et PMI, qui deviendraient "prioritaires sur les marchés publics". "Et si ça ne plaît pas à Bruxelles, eh bien ce sera le même prix", a-t-elle lancé. Exaltant le "non" victorieux au référendum de 2005 sur l'Europe, elle a fustigé sous les huées l'économiste Jacques Attali, favorable au libre-échange, et assuré que "la concurrence libre et non faussée n'est pas un projet de société et ne le sera jamais".
En revanche, si "l'Etat fort" est préservé dans le discours --"j'ai dit fort, pas gros", a-t-elle précisé-- l'ambition a été revue à la baisse dans le projet. Ainsi, les "nationalisations" des "banques de dépôt en difficulté" ne doivent plus intervenir qu'"en cas d'extrême nécessité et de risque pour les dépôts des particuliers".
A cinq mois du scrutin présidentiel, l'événement se déroulait dans un contexte toujours favorable pour la présidente du Front national, installée à la 3e place avec 16 à 19% d'intentions de vote, et avec le second tour en ligne de mire.
Mais tout n'est pas rose: samedi matin, lors d'un conseil national à huis clos, la fille de Jean-Marie Le Pen devait appeler ses troupes à une mobilisation accrue pour aller récolter les 500 parrainages. Un obstacle que le parti d'extrême droite a toujours fini par franchir depuis 1988.
"Nous aurons comme à chaque fois des difficultés", a affirmé Marine Le Pen vendredi soir sur France 2, avant de fustiger une "mesure profondément antidémocratique".....
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr  

mercredi 16 novembre 2011

Samedi 19 Novembre : " l'intégration des pays moins développés, abaisse le revenu moyen par habitant (ou PIB par habitant) " [économie de l'Espagne] Wikipédia

La France de SARKOZY-FILLON a réussi le tour de force de comptabiliser un déficit de sa balance commerciale dans tous les pays de la zone euro-mark !
Demain dimanche, les électeurs espagnols vont-ils se déplacer en masse dans les bureaux de vote, pour  élire une droite impuissante, tout comme l'a été le gouvernement Zapatero II ?. Mario RAJOY aura les pieds et les poings liées au diktat de l'Allemagne !. L'euro-mark a mis à genoux tous les autres pays de la zone euro. Les gouvernants des pays de la zone euro et leurs six millions d'élus s'accrochent à leur intérêt personnel. L'intérêt général et la souveraineté nationale sont bannis en zone euro ! 

José-Maria AZNAR - José- Luis ZAPATERO - Mariano RAJOY

Mariano RAJOY propose ce que Nicolas Sarkozy paufine avec l'UMP et le gouvernement Fillon :
Assouplissement du marché du travail, une baisse de la fiscalité sur les entreprises, accroissement des privatisations et une forte baisse de la dépense publique, c'est Mariano Rajoy qui est bien parti pour diriger l'Espagne. La droite française doit sourire de constater que le nouvel homme fort espagnol (en principe !) a une carte de visite bien modeste pour diriger son pays à la dérive !. L'espagne est classée cinquième économie de la zone euro et  huitième économie sur l'échelle mondiale !.

" L'inflation en 2006 est de 3,5% et la croissance économique de 3,9%. M. Rodríguez Zapatero déclare alors qu'à ce rythme, l'économie espagnole dépasserait des pays comme l'Allemagne ou l'Italie en PIB par habitant, en deux ou trois années ". Rien que ça !

" Bruxelles prévoit alors, une fois encore, que parmi les grandes économies européennes, la plus grande croissance économique sera pour 2007 en Espagne, dans un espace européen plus dynamique "
(et en fait le PIB par habitant espagnol a dépassé celui de l'Italie en 2006 et 2007). Et Vous avez encore confiance dans cet zone euro-mark aux ordres de l'Allemagne

En 2008, l'Espagne est touchée par la crise mondiale. Le chômage augmente pour atteindre 18,9 % en août 2009 selon Eurostat pour atteindre 21,2% , en août 2011.

" En 2010, l'Espagne, comme la zone euro, est touchée de plein fouet par la crise financière qui a débuté en 2008 (hausse importante de la dette publique, hausse du chômage, crise de confiance des investisseurs)."

"Ce qui est raconté sur la réduction de fonds de l'Union européenne à l'Espagne, ça  ressemble, point par point, aux conséquences que la France est entrain de subir, en douceur pour le moment !." 

" Réduction de fonds de l'Union européenne"

" Les apports de capital provenant de l'UE, qui ont grandement contribué à l'autonomisation économique espagnole depuis son adhésion à la CEE, a diminué considérablement au cours des dernières 20 années en raison de la normalisation économique par rapport à d'autres pays et les effets de l'élargissement de l'UE. D'une part, des fonds agricoles de la Politique agricole commune de l'Union européenne sont réparties sur plusieurs pays (les pays d'Europe orientale ont un secteur agricole important), d'autre part, les fonds structurels et de cohésion ont diminué inévitablement en raison du succès économique de l'Espagne (puisque leur revenu a fortement progressé en termes absolus), et due à l'intégration des pays moins développés, abaisse le revenu moyen par habitant (ou PIB par habitant), de sorte que les régions espagnoles relativement moins développés, sont venus à être dans la moyenne européenne ou même au-dessus. L'Espagne devient progressivement contributeur net de fonds pour les pays moins développés de l'Union."

Renseignez-vous sur la vie actuelle des citoyens de l'Espagne d'en bas !. Notre tour arrive...


http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr  

Les électrices et les électeurs ont de la mémoire. Ce ne sont pas la communication de l'Elysée, ni même les mensonges assénés par Nicolas Sarkozy et ses porte-voix du gouvernement et de l'UMP qui vont les faire changer d'avis. Pour en être arrivé là, MM les honnêtes parlementaires UMP, vous devriez avoir honte de votre politique...!

Le lancement de la campagne présidentielle des fossoyeurs de la République Française, Fillon à Vertou, Sarkozy à Bordeaux, Copé à Trifouillis-les-Oies, etc..., il va se chiffrer à combien de millions d'euros ?. Qui paiera cette débauche de tchatches mensongères ?. En sarkozie, cela a toujours été le contribuable français !. Comme disait ma grand-mère « tout est bon dans le cochon, de la tête aux pieds ». Actuellement, vous ne trouvez pas qu'on se paye la tête des français de la France d'en bas ?. Encore un petit effort président Sarkozy pour monter encore un peu plus, les français les uns contre les autres.  Dans 6 mois, Paris inaugurera l'avenue Marine Le Pen !. Vous avez le soutien du Figaro et des médias Dassault et Lagardère.   

Ces défenseurs de l'euro-mark, incapables de s'en libérer, ils vous en font tout un fromage pour vous faire oublier leur très long laxisme en matière de fraudes fiscales et aux prestations sociales.

Oublions les intouchables paradis fiscaux, passons sous silence les importantes condamnations financières imposées par Bruxelles, chut, sur les coûts des opérations militaires décidées uniquement par les va-t-en-guerre et le gouvernement français,...!. Toutes ces personnalités politiques en surnombre et, tous ces parlementaires trop nombreux, ne sont-ils que des profiteurs de la République Française, leur mère nourricière ?. Ils ont mené la France dans le mur, contre la volonté de la majorité des citoyens français ; cela ne les empêchent pas de continuer à se partager le fromage !.

Faire fort en frappant fort le porte-monnaie du citoyen français, sans mettre à contribution la multitude de parlementaires considérés comme des nantis aux yeux des salariés contraints et forcés d'accepter des réductions de salaires de 30 % pour conserver leur emploi !. Avoir refusé une diminution de 10 % de leurs indemnités parlementaires, c'est le spectacle pitoyable donné par les parlementaires français !. Seraient-ils mal informés et, tellement déconnectés des réalités économiques et sociales qui touchent leurs électrices et leurs électeurs ?. 

Il est plus simple de mettre en exergue l'exploitation mercantile de la fraude populaire aux arrêts maladie. Cette nouvelle hormone de croissance présidentielle a-t-elle été synthétisée par l'équipe de Nicolas Sarkozy, pour éluder la perte des trois AAA, à cinq mois de la fin de mandat présidentiel ?. Cette découverte a été proclamée avec éclat à Bordeaux par le président Sarkozy en compagnie de ses deux acolytes Bertrand, l'assureur de mobylettes de Flavy-le-Martel et, Juppé qui s'interdit la tentation de manger des cerises en hiver chez Pinault à Venise. Quel beau duo de choc !, le monarque français peut balancer des épaules et laisser échapper un rictus de colère contenue.

Une fois de plus, ce trio aura réussi à créer de nouveaux clivages entre salariés français. Le retour de manivelle est proche, qu'ils s'en souviennent ces serviteurs de l'euro-mark dans la zone euro de la misère !.

P.S. : Un motif d'encouragement pour Mélenchon le rouge, ce n'est parce qu'on a dit NON à Maastricht en 1992 [X.B], qu'il est interdit de devenir ministre sous Sarkozy. Tous les espoirs sont permis au candidat de l'extrême, le malpoli du Front de Gauche.
Autre nouvelle fraîche : depuis hier, " Il y a des socialistes parisiens", selon les dires de Bertrand Delanoé. CQFD, il y a donc des socialistes provinciaux, ouf !


Comparaison entre deux démocraties :
Etats-Unis : 320 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants
France : 65 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés.
c'est vous qui payez ‎ : 577 députés, 343 sénateurs, 30ministres et secrétaires d'état, le personnel des cabinets ministériels,  73 députés européens ainsi que tous les attachés parlementaires


Remèdes pour soulager immédiatement la France :

Il faut soumettre à l'impôt sur le revenu, l'intégralité des salaires, des traitements et des indemnités de tous les politiques, des hauts fonctionnaires, des conseillers et des consultants.

Il faut réduire de 30 % le nombre de parlementaires à l'Assemblée Nationale, au Sénat et à Bruxelles, pour revenir dans la moyenne des pays à population équivalente.


Quelle force politique aura le courage de redonner à la France sa capacité à créer un million d'emplois dans les deux ans. Pour cela, il faut revenir à notre monnaie nationale. Il faut accepter une dévaluation plus ou moins forte du franc, celle-ci permettra aux entreprises françaises de retrouver une très forte compétitivité. Il faut rétabir les barrières douanières. Il faut redonner de vrais pouvoirs à la Banque de France. Les taux et les marchés de change seront une source importante de profit pour les institutions bancaires....La France aura retrouvé sa souveraineté et, ses citoyens reprendront confiance en l'avenir. Avec sa monnaie, la France s'est bien relevée de la dette de ces deux dernières guerres !.

Si les élites politiques françaises s'obstinent à défendre l'euro-mark, le massacre des entreprises françaises et la saignée des emplois ne feront qu'empirer !. Les citoyens français, actifs ou retraités, doivent s'attendre à subir une baisse de 30 % de leurs revenus dans les douze prochains mois. Les mesures financières drastiques accentueront les déremboursements des soins hospitaliers et médicaux. Toutes les aides sociales seront frappées par la réduction de leurs subventions. Celles et ceux qui vous diront que ce n'est pas vrai, vous pouvez les considérer comme des menteurs.