samedi 31 décembre 2011

Mes voeux à Monsieur le Président de la République Française, lettre ouverte,

Monsieur le Président de la République,
Monsieur Nicolas Sarkozy,

Ce soir, comme le veut la  tradition de la Vème République, vous allez présenter vos voeux aux français. Au soir du dernier jour de l'année 2011, les médias disent déjà, qu'elle sera la plus plus mauvaise année de votre quinquennat ?.


Je suis comme une majorité de vos concitoyens, c'est le manque de confiance dans toutes vos belles promesses qui donne raison à ceux qui ne se reconnaissent plus dans notre société fortement individualisée et de plus en plus violente.


Monsieur le Président, toutes vos réformes annoncées et souhaitées par beaucoup, elles se sont traduites par davantage de précarité, par d'importantes suppressions d'entreprises industrielles, par un million de chômeurs de plus, par une avalanche de taxes, par des dizaines de milliers de pauvres supplémentaires, par une immigration africaine désordonnée, par des difficultés à se soigner convenablement, malgré l'adhésion à des mutuelles de santé de plus en plus onéreuses, par une véritable croissance de multiples franchises médicales et médicamenteuses, etc... 


La montée d'un ressentiment populaire contre la criante inégalité des richesses. Plus encore, il s'est amplifié par la multiplication des affaires "politico-financière" qui se terminent par des "pschitt" ou par un non-lieu, quand elles ne sont pas, tout simplement, amnistiées par une prescription volontairement entretenue dans le temps par le pouvoir en place. Les temps ne sont pas si lointain où la Justice et la Police donnaient une meilleure image de probité à l'égard de maires, de députés et de ministres indélicats. Souvenez-vous des affaires Carignon et Noir !.


Monsieur le Président, personne ne peut nier que l'euro est en partie responsable de la flambée des prix à la consommation et de notre baisse de pouvoir d'acheter. En janvier 2010, vous avez élevé à la dignité de Grand-Croix de la Légion d'Honneur notre seul et unique Prix Nobel d'Economie, Maurice Allais, depuis décédé le 9 octobre de l'année dernière. Parmi ses nombreuses publications, [" La Mondialisation, la destruction des emplois et de la croissance, l'évidence empirique "(Ed. Clément Juglar, 2007) " Erreurs et impasses de la construction européenne " (1992), certaines étaient visionnaires !.

Bien que des experts et, nombre de vos conseillers [qui ne veulent pas admettre qu'ils se sont trompés] veulent, coûte que coûte, défendre la monnaie unique, Monsieur le Président, vous devez dire aux français que ce sera au prix de l'abandon de notre modèle social et, d'un appauvrissement constant pour la plupart de vos concitoyens.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de ma très haute considération.

Alain Février

mercredi 28 décembre 2011

les parlementaires estiment qu'on est riche, en province à partir de 1080 € par mois et, en Ile-de-France à partir de 1382 € !. Plan de Rigueur 2, avant le rigueur 3...Le "quatrième pouvoir" joue-t-il vraiment son rôle dans l'information des citoyens ?. Les journalistes parisiens sont-ils vraiment des "libres-penseurs" dans les débats démocratiques et publics ?.


Pour débuter l'année 2012, cherche compositeur d'une complainte sur l'euro-mark qui pourrait être interprétée par les citoyens asservissants de la zone euro. Adieu l'hymne européen, « l'Ode à la joie de Beethoven », l'esprit chimérique du tandem Franco-Allemand, (actuellement Merkel-Sarkozy) n'a jamais été aussi présent, aujourd'hui, dans la tête de la majorité des françaises et des français.

En matière d'organisation de sommets «du dernier jour» d'un sauvetage désespéré de l'euro, le président français, Nicolas Sarkozy est certainement un champion mondial, toutes compétitions confondues. Maintenant, il embraye sur les plans de rigueur qui seraient l'antidote contre la perte des AAA. ...
Photos capture d'écrans
Un plan de rigueur appelant un autre plan de rigueur, celui qui débutera au tout début 2012, il devrait se solder par plus de 15 milliards d'€uros de hausse d'impôts !. Certes, les plus riches seront plus épargnés si l'on considère :

Que l'impôt sur le revenu, l'impôt sur la Fortune et sur les successions subiront une augmentation de plus de 2 %

Que la CSG et la CRDS pèseront un peu plus sur les salaires [ actuellement calculés sur 97 % des salaires, en janvier 2012, ce sera 98,25 % des salaires.

Que la taxe provisoire sur les hauts revenus 2011 entrera en vigueur en 2012, [elle ne devrait toucher que les gros revenus de certains haut cadres-dirigeants, chefs d'entreprises, parlementaires cumulards et certaines professions libérales et bancaires]. Elle est fixée à 3 % uniquement pour des revenus annuels se situant entre 250 000 et 500 000 euros et, à 4 % au-delà.

Que la réduction du plafond de certaines niches fiscales sera abaissée en 2011 de 10 % et, de 15% en 2012 [ le taux de réduction d'impôt passera de 45% à 38% en 2011 et celui de 22% à 18%].

Que les avantages fiscaux dans l'immoblier, la loi Cellier [réduction d'impôt passera de 22% à 13% en 2012 et puis plus rien], le PTZ et les plus-values seront revus. La plus-value sera exonérée au bout de trente ans au lieu de quinze actuellement [ en 2011, les prélèvements sociaux ont monté la barre d'imposition à 32,5% (19% d'impôt et 13,5% de prélèvements sociaux].

Que l'épargne non règlementée des français ne sera pas oubliée. Le prélèvement forfaitaire libératoire passera en 2012, de 19 % à 24% pour les intérêts et de 19% à 21% pour les dividendes

Que les les retraites chapeau et les indemnités de rupture seraient un petit peu plus taxées :
«...La fiscalité des retraites-chapeau élevées sera durcie en 2012: en plus des taux d'imposition à 7% et 14%, il est créé une nouvelle tranche à 21% pour les rentes dépassant 24.000 euros par mois. Les indemnités de rupture (après licenciement ou rupture à l'amiable) de plus de 72.700 euros seront soumises à cotisations sociales. Jusqu'ici, le seuil frôle les 110.000 euros. » Source Le Figaro

Actualisation des plafonds de ressources au 1er janvier 2012 pour l'attribution de logements sociaux

" Les plafonds de ressources annuelles pour l'attribution de logements locatifs sociaux viennent d'être actualisés pour 2012 ce matin au Journal officiel par voie d'arrêté (par exemple : 22 334 euros pour une personne seule et 33 378 euros pour 2 personnes sans personne à charge à Paris et en Ile-de-France, respectivement 19 417 euros et 25 930 euros dans les autres régions)."
© Patrimoine.com


http://www.boursorama.com/actualites/actualisation-des-plafonds-de-ressources-au-1er-janvier-2012-pour-l-attribution-de-logements-sociaux-8eb08021f5f8463e4e2c297e80659e3f

L'Etat français UMPS a décrêté qu'un couple français est considéré comme riche quand chacune des deux personnes d'un foyer fiscal gagne plus de 1 080 €uros par mois en province et, 1 382 €uros par mois à Paris et en Ile-de-France !. Pourquoi l'Etat UMPS ne publie pas un arrêté au J.O fixant le plafond des rémunérations des directeurs et autres collaborateurs des bailleurs sociaux qui gèrent des centaines de millions d'€uros de subventions d'argent public ?. Mesures incompatibles avec la cohésion sociale et la mixité tant claironnée, hypocritement, par ces deux mêmes partis politiques. C'est de cette façon que les municipalités alimentent les ghetto-valley, en s'étonnant du climat social désastreux qui y règne dans ces cités-valley !.

Le "quatrième pouvoir" joue-t-il vraiment son rôle dans l'information des citoyens ?. Les journalistes parisiens sont-ils vraiment des "libres-penseurs" dans les débats démocratiques et publics ?.

« Une dévaluation interne » dans les pays de la zone euro, comme le laisse entendre Christine Lagarde et le FMI ?. Si les Etats Français-Allemand et les autres Etats de la zone euro continuent à s'en remettre au diktat des marchés financiers, vos responsables politiques et vos médias, ils devraient être dans l'obligation de vous dire que les citoyens de la zone euro assisteront à la baisse considérable des salaires et des dépenses sociales de l'ordre de 25 %. Tout notre modèle économique et social va s'effondrer !. Ce serait enfin du courage politique et journalistique...

La FNTR s'inquièterait de l'ouverture à la concurrence le 1er janvier 2012, entre transporteurs européens et Français ?. Encore un progrès économique et social qui vole en éclat conformément au droit européen !.
Au vu des rémunérations pratiquées en Bulgarie et en Roumanie, la fédération française nationale des transports routiers aurait pu y penser bien avant !.

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

mardi 27 décembre 2011

" La lutte des classes moyennes ", un livre à classer dans la rubrique : dernier déplacement d'un Président au Resto du coeur avec les poches vides...!.


" Mais qu'est ce qu'un Secrétaire d'Etat à l'emploi, en pleine réforme des retraites, faisait le 28 juin [2010] avec les financiers français les plus en vue de la City ?. Laurent Wauquiez dinaît ce soir-là, dans un club chic de Mayfair, quartiers des hedge funds. A sa table....

2010, un Secétaire d'Etat à l'emploi en mission «culinaire-démarcheur financier» à la City de Londres qui est devenu, en 2011, ministre de l’Enseignement supérieur et «écrivain pendant ses temps libres». Son livre : "La Lutte des classes moyennes" est un condensé de propositions ciblées en direction des classes très moyennes !. Opposer des moins pauvres avec des plus pauvres, ce serait donc ça, le lot réservé par ce gouvernement à plus de 50 % des salariés, retraités et chômeurs français ?
Capture d'écran du 8 janvier 2011 " On est pas couché " Laurent Ruquier était encore accompagné des deux Eric, Naulleau et Zemmour...

Audrey Pulvar s’énerve sur Wauquiez puis se vexe devant Guillon

« Remous samedi dernier sur le plateau d’On n’est pas couché.

Entre un clash et une imitation qui tourne mal, la journaliste Audrey Pulvar a animé la soirée. »

" Invité politique de l’émission On n'est pas couché, samedi dernier, le ministre de l’Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez, n'a pas été épargné par Audrey Pulvar... Le clash en image sur le lien ci-dessus

Un petit retour 25 ans en arrière " les années 80 " Claude Sérillon " Chêne-mémoire vive :

Moins pire ou plus pire qu'aujourd'hui, les médias de l'époque en faisaient bien moins de bruit !.

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

lundi 26 décembre 2011

L'euro fête ses dix ans dans un climat de crise, une flambée des prix, une explosion du chômage, une stagnation, voire une baisse de pouvoir d'achat, un retour à la monnaie nationale le plus rapidement possible...

Pour les français, le passage à la monnaie unique en 2002 aura été la plus grande escroquerie du début du XXIème siècle !. Après un blocage des prix pendant les six premiers mois de 2002, le gouvernement français a laissé exploser la flambée des prix à la consommation et dans les matières premières. Ce qui explique, en partie, pourquoi les grandes surfaces allemandes affichent des prix, plus de 20 % inférieurs aux prix pratiqués dans les grandes surfaces françaises ! Entendre les pouvoirs publics, en particulier les UMPS, nous mentirent, tous en choeur, en disant que le retour au franc n'est plus possible et, que ce serait dangereux pour notre économie, etc..., c'est proprement scandaleux et indigne d'un gouvernement responsable.

Les nombreux bonimenteurs, les assistés privilégiés des commissions européennes, des gouvernements et autres parlementaires de la zone euro, ils voudraient nous faire entendre qu'ils veulent sauver l'euro ?. Ils oublient de nous dire que ce sera au prix de multiples sacrifices pour les citoyennes et les citoyens de la zone euro et, sans aucune garantie de réussite !. Ce qui attend les citoyens français, si l'Etat s'obstine dans l'erreur de vouloir sauver l'euro : c'est dire adieu à notre système de Sécurité Sociale et à nos garanties des régimes de retraites ; c'est l'assurance d'une explosion du chômage de masse, de la précarité dans l'emploi et, de la multiplication des salariés pauvres et des miséreux.

Ces mêmes politiciens, ces eurocrates, ces adeptes euro-Mark, ils ont mis leurs compatriotes de la zone euro dans une situation inextricable sur le plan économique, social et financier. Comment peut-on croire encore à tous ces bonimenteurs qui ne pensent qu'à faire perdurer un système voué à la décadence économique et sociale, dans leur propre intérêt personnel immédiat ?.
..." Responsables politiques et cercles économiques ne cessent de souligner les bienfaits de la monnaie unique :

" Un choix accru et des prix stables pour les consommateurs, plus de sécurité et d'opportunité pour les entreprises et les marchés" ou encore un "signe tangible d'une identité européenne", vante ainsi le site internet de la Commission européenne."...

Voyez par vous-même en cliquant sur  le lien :

http://www.slideshare.net/G1KDO/comparaison-de-prix-en-euros-entre-2001-et-2011

Comparaison de prix en Euros entre 2001 et 2011

Un extrait des nombreux prix mentionnés :
    La Baguette 2001 -> 3,98 F = 0,61 € - 2003 -> 4,92 F = 0,75 € - 2007 -> 5,57 F = 0,85 €
    2009 -> 5,09 F = 0,90 € - 2011 -> 6,42 F = 0,98 € -
    Du 31 /12 /2001 AU 2/02/2011
    3,98F -> 6,42 F - 0,61€ -> 0,98€
    Augmentation + 85%
    Une voiture Renault Clio 2001 : 30 730 F = 4 685 € - 2011 : 88 259 francs = 13 455 €
    Augmentation + 118 ,26%
    Carburants :
    Gazole - Sans Plomb 95
    - 2001 : 5,24F = 0,80 € -> 6,75F = 1,03 €
    2010 (juillet) : 7,08F = 1,08 € -> 8,52 = 1,30 €
    2011 (février) : 7,99F = 1,219 -> 9,11F = 1,389 €
    Augmentation + 62%
    Steak haché : 2001 : 12 F = 1,83 € - 2011 : 24,86 F = 3,79 € Augmentation + 107%
    Pizza surgelée au jambon : 2001 : 6,50 F = 0,99€ - 2011 : 14,75 F = 2,25
    Augmentation + 127%
    Laitue : 2001 : 4,00F = 0,61 € - 2011 : 10,16 = 1,55 € Augmentation + 150%
    Spaghettis 2001 : 4,98 F (au kg) soit : 0,76 € - 2011 : 13,11 F (au kg) soit : 2,00€
    Augmentation + 162%
    Lait : 2001 : 1,31 F : 0,20€ - 2011 : 1,30 F : 0,56€ Augmentation + 182%
    16 pots de yaourts 2001 : 6,75 F = 1,03 € - 2011 : 19,68 F = 3,00 €
    Augmentation + 187%
    5 Kg de pommes de terre : 2001 : 1,50 F = 0,23 € - 2011 : 32,27 F = 4,92 €
    Augmentation + 1770 %
    Confiture 2001 : 9,90 F = 1,51 € - 2011 : 22,82 F = 3,48€ Augmentation + 113%
    1 litre d’huile de tournesol 2001 : 10,50 F = 1,06 € - 2011 : 20,02 F = 3,08 €
    Augmentation + 101 %
    Les lardons en barquette 2001 : 4,40 F = 0,67€ - 2011 : 10,16 F = 1,55 €
    Augmentation + 130,34 %


    Un paquet de 20 cigarettes 2001 : 20,00 F = 2,98 € - 2011 : 35,42 F = 5,40 €
    Augmentation + 112 %

    Etc...

" 2011: douche glacée sur l'économie française "

http://www.boursorama.com/actualites/2011-douche-glacee-sur-l-economie-francaise-1aa1048c0d77ecd8b72df8358134563b

" PARIS (Reuters) - Comment reboucher une bouteille de champagne ? Demande au gouvernement français !
La plaisanterie illustre la douche glacée qui s'est abattue sur l'économie française en 2011, une année commencée en fanfare et qui s'achève dans un silence crispé.
Perspective de récession, chômage record, triple A chancelant: l'ambiance tranche avec les espoirs nés après la publication des chiffres du premier trimestre.[...]
Mais l'horizon s'assombrit subitement.
Dès le deuxième trimestre, l'économie passe dans le rouge.[...]

ANNÉE DE TOUS LES DANGERS
Le ralentissement économique l'an prochain rendra encore plus difficile le redressement des finances publiques promis par les autorités françaises.[...]
En cette fin 2011, le nombre de demandeurs d'emploi est à son plus haut niveau depuis 1999. Le chômage devrait encore augmenter en 2012, selon l'Insee et l'OCDE.
Le déficit commercial de la France par rapport au reste du monde devrait quant à lui atteindre le montant record de 75 milliards d'euros fin 2011, illustrant les défis pesant sur l'économie française."
Edité par Patrick Vignal

http://zen-fiatlux.blogspot.com
fevrieralain@hotmail.fr

samedi 24 décembre 2011

Bonnes Fêtes de fin d'année

Une crèche pour les chrétiens qui croient encore dans une histoire qui existe depuis plus de 2000 ans... !.

Un père Noël pour les "fanatiques" de la laïcité qui réfutent les crèches publiques, mais qui se gargarisent de droits de l'homme, à longueur de journée !. N'est-ce pas renoncer à une partie de notre histoire de la  France quand ces "laïcs" imposent leur diktat à l'ensemble des français ?. A chacune et à chacun son NOËL et, sa manière de le fêter, le christianisme fait partie de notre histoire de France. Combien de "laïcs" accepteraient-ils de se priver des jours fériés liés à des fêtes religieuses ?. 


Joyeux Noël et bon appétit, c'est l'heure de ....
Angers, le 17 décembre 2009

mercredi 21 décembre 2011

Le Président et le Gouvernement français ignoreraient-ils leurs historiens ?. Faut-il encourager ou suspendre la résurgence de doctrines conflictuelles qui remontent à la première guerre mondiale ?.

Si nous étions dans une véritable démocratie, ce choix arbitraire, aux conséquences sérieuses, il aurait été soumis au sentiment populaire !.

Longtemps après de nombreux pays et d'organisations internationales, la France avait officiellement reconnu le génocide arménien par la loi du 29 janvier 2001. « La loi reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915. La présente loi sera exécutée comme loi de l'État. ».

Comme si cette loi n'était pas suffisante ?. Pourquoi Nicolas Sarkozy et le Gouvernement français veulent-ils jouer les grands seigneurs en rajoutant toujours plus de sanctions financières ?. Cette politique « révisioniste » et sélective de l'Etat français, elle me fait penser au livre du prophète hébreu Jonas [chapître 3-verset 1] sur la repentance des ninivites. Il y a plein d'enseignements à en tirer dans cette lecture du Livre de Jonas !. Le Président de la République et le Gouvernement seraient bien inspirés de relire ce chapître avant d'encourager les parlementaires français à voter cette nouvelle loi.

« Le génocide arménien au centre d'une grave crise entre Paris et Ankara »

" ....Faisant fi de vives critiques turques, l'Assemblée nationale française a décidé - avec l'assentiment du gouvernement - d'examiner jeudi une proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien, au risque d'une grave crise diplomatique et économique avec Ankara."...


«...Selon son entourage, M. Gül [ Abdullah GÜL, président turc] a tenté pendant deux jours de joindre son homologue français Nicolas Sarkozy, mais en vain. Le texte contesté prévoit un an de prison et 45.000 euros d'amende en cas de négation d'un génocide reconnu par la loi. Paris a admis en 2001 l'existence d'un génocide d'Arméniens entre 1915 et 1917 (1,5 million de morts, selon les Arméniens)....»

Selon les Turcs " 500.000 personnes sont mortes au cours de cette période, la Turquie considère qu'elles ont été les victimes des aléas de la Première Guerre mondiale et non d'un génocide."....

lundi 19 décembre 2011

Happy Holidays !. Certains vous disent que les blogs ne sont pas sous surveillance, la preuve...

Photo supprimée suite à une réclamation DMCA du 19 décembre 2011 dans le commentaire du blog :
" Nous avons reçu une réclamation DMCA concernant votre blog, zen. Le 19 déc. 2011, nous vous avons envoyé par e-mail tous les détails concernant cette réclamation. Nous avons également rétabli le statut "Brouillon" pour le message concerné. Vous pouvez le modifier ici. Si vous supprimez le contenu et/ou les liens offensants, vous pourrez republier le message. Si vous estimez être en droit de publier ce contenu, vous pouvez contester la validité de cette réclamation. Pour plus d'informations sur notre politique DMCA, cliquez ici. Merci de nous aider à résoudre ce problème le plus rapidement possible."
http://zen49.blogspot.com/2011/05/on-peut-comprendre-ces-tunisiens.html

Mes notions en anglais sont tellement pauvres que je ne prendrais pas le risque de traduire tout ce qui suit :


" Blogger has been notified, according to the terms of the Digital Millennium Copyright Act (DMCA), that certain content in your blog is alleged to infringe upon the copyrights of others. As a result, we have reset the post(s) to \"draft\" status. (If we did not do so, we would be subject to a claim of copyright infringement, regardless of its merits. The URL(s) of the allegedly infringing post(s) may be found at the end of this message.) This means your post - and any images, links or other content - is not gone. You may edit the post to remove the offending content and republish, at which point the post in question will be visible to your readers again.


A bit of background: the DMCA is a United States copyright law that provides guidelines for online service provider liability in case of copyright infringement. If you believe you have the rights to post the content at issue here, you can file a counter-claim. For more information on our DMCA policy, including how to file a counter-claim, please see http://www.google.com/dmca.html.


The notice that we received, with any personally identifying information removed, will be posted online by a service called Chilling Effects at http://www.chillingeffects.org./ We do this in accordance with the Digital Millennium Copyright Act (DMCA). You can search for the DMCA notice associated with the removal of your content by going to the Chilling Effects search page at http://www.chillingeffects.org/search.cgi, and entering in the URL of the blog post that was removed.


If it is brought to our attention that you have republished the post without removing the content/link in question, then we will delete your post and count it as a violation on your account. Repeated violations to our Terms of Service may result in further remedial action taken against your Blogger account including deleting your blog and/or terminating your account. If you have legal questions about this notification, you should retain your own legal counsel.


Sincerely,


The Blogger Team

Affected URLs:

[http://zen49.blogspot.com/2011/05/on-peut-comprendre-ces-tunisiens.html]

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

Serait-ce le revers de la médaille d'un " amateur de cul" à toute cette bande de" faux-culs " de politicards UMPS...?

Encore un homme politique que Sarkozy a encensé, avant qu'il ne soit piégé par ????. Et, quand DSK n'emploie pas la langue de bois, tous ces responsables politiques "censés" lui tombent dessus !.
" Nous voyons les pays européens passer d'un plan (de sauvetage) à un autre, d'un sommet de la dernière chance à un autre, toujours sans admettre les pertes, toujours sans permettre une reprise de la croissance et toujours en échouant à restaurer la confiance ", a déclaré M. Strauss-Kahn

http://www.boursorama.com/actualites/dsk-pessimiste-sur-l-eurozone-fait-a-pekin-son-retour-a-la-vie-publique-dc1c556eafb10727a2fe4cff12ed896b

" Invité par le groupe NetEase, l'un des géants de l'internet en Chine, DSK a prononcé un discours en anglais de 45 minutes, dans lequel il a été très critique des mesures de sauvetage prises à Bruxelles."

" Il s'est montré par ailleurs plutôt tendre avec ses hôtes chinois."Avec la récente tempête, le radeau semble ne plus être assez résistant", a-t-il affirmé en parlant de l'eurozone. "Le fait que l'euro soit encore au milieu de la rivière et que l'union budgétaire ne soit pas réalisée le rend très très vulnérable et le radeau semble sur le point de sombrer ".

" Je ne suis pas persuadé que (le président français) M. Sarkozy et (la chancelière allemande) Mme Merkel se comprennent bien entre eux et c'est probablement une des raisons pour lesquelles le système européen a des problèmes pour avancer ", a-t-il affirmé...[...]

La visite de Strauss-Kahn en Chine fait des vagues en France

PARIS (Reuters) - " La visite de Dominique Strauss-Kahn en Chine a fait quelques vagues lundi en France, où le Parti socialiste a assuré qu'il n'était pas en mission pour François Hollande tandis que Marine Le Pen fustigeait l'"arrogance" de l'ancien chef du FMI ..."  [...]
http://www.boursorama.com/actualites/la-visite-de-strauss-kahn-en-chine-fait-des-vagues-en-france-9d06c667048932ed0829ef6771997c13

Question subsidiaire : Si tous les obsédés du cul qui officient dans les milieux politiques et dans les médias, ils étaient tous mis à l'index, combien en resteraient-ils de puritains en France ?????

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

samedi 17 décembre 2011

Triple AAAnes ou triple iiincapables, c'est la note qu'ils méritent au gouvernement et à l'Elysée, difficile de faire le choix.entre les A et les i..!.

Il y a un mois et plus, Nicolas Sarkozy, le gouvernement de la France et, ses ministres du Budget et des Finances, tous ensemble, ils n'arrêtaient pas de claironner qu'il fallait s'accrocher au triple AAA  ; que ce serait très grave de perdre cette notation !.
Aujourd'hui, ces mêmes personnes disent que la perte du triple AAA, ce n'est plus grave !. Soit la France est véritablement gouvernée par des incapables, soit nos responsables politiques se moquent de leurs concitoyens !.

Voilà un exemple de dialogue ministériel de haut vol : "on n'émascule pas les privilèges de la SNCF", a-t-elle dit NKM sur RTL à 19h 13, le dimanche 18 décembre  2011 !. Ouf les cheminots peuvent être rassurés pour leur "parti-pris" !.

Extraits de « TRIPLE A, MON AMOUR » de Michel de Ponçins

LA REGLE D'OR

[...] " Tout ce remue-méninges est proche d'accoucher d'une souris. On présente comme un remède miracle, un accord éventuel, faute de mieux, pour l'inscription dans les constituions d'une règle d'or.
Ce système est supposé supprimer les déficits publics dont les politiques sont seuls responsables. Incapables de modérer leurs furies dépensières, ils se ficelleraient eux-mêmes les mains. N'importe quel économiste ou juriste sérieux observera que cette règle ne serait qu’une simple barrière de papier sans aucun effet pratique. D'autre part, l'objectif de cette règle d'or serait limité uniquement aux déficits annuels qui sont, certes, l'une des causes principales de l'endettement croissant, mais pas du tout la seule. Nulle part, il n'est question d'interdire purement et simplement toute création de nouvelles dettes.


Pour terminer, rassurons-nous. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel se sont embrassés publiquement et l'idée de la nécessité du couple franco-allemand est ainsi sacralisée. La question est : qui donne le baiser de Judas ? "


Michel de PONCINS


Article complet : lien : http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/michel-de-poncins-triple-a-mon-amour

vendredi 16 décembre 2011

Celles et ceux qui dilapident les fonds publics n'ont qu'à bien se tenir, une énorme brèche s'est ouverte !. La poulie de la courroie de transmission du pouvoir au parquet aurait-elle sauté, cette fois-ci ?...


MERCI  MONSIEUR  LE  PRESIDENT  DE  LA REPUBLIQUE,  MONSIEUR  JACQUES  CHIRAC, pour ne pas avoir fait appel de votre condamnation, bien que vous contestiez ce jugement sur le fond...!.
Cette première condamnation d'un Président de la République Française ne doit pas éluder les véritables chefs d'inculpations. Dans ce premier cas unique dans l'histoire de France, pour une fois, personne ne peut contester l'indépendance de la justice et du parquet. Et, pourtant récemment, combien d'affaires ont été étouffées par un parquet aux ordres du gouvernement et de l'Elysée ?.

Que personne ne s'en dédouane !.

C'est bien un ancien maire qui a été condamné. Jacques Chirac, ancien maire de Paris, il l'a payé très cher ses 19 embauches d' employés « fictifs » [sur les 40 000 territoriaux à la mairie de Paris] qui auraient occupé des missions extra-municipales. Aucun enrichissement personnel n'a été reproché au Président !.

C'est un très fort avertissement aux Maires, aux Présidents de Région et de Conseils généraux...!. Cette condamnation aura des retombées internationales et encore plus localement.

Photos et textes accompagnent les deux livres mémoires du Président Jacques Chirac, un véritable homme d'Etat qui a été souvent trahi par les siens en politique.
Le courage en politique, c'est parfois de proposer et de s'opposer à son Président de la République, lisez :



La morale de ce triste épilogue, c'est de ne, surtout, pas supprimer le juge d'instruction mais, de réfléchir rapidement à trouver des solutions pour garantir l'indépendance du parquet, afin qu'il ne soit plus, exclusivement, aux ordres de l'Exécutif.

Courriel : fevrieralain@hotmail.fr 

mardi 13 décembre 2011

Pendant que 7 millions de français n'ont plus les moyens de se chauffer, chaque fonctionnaire du Sénat perçoit une prime de chauffage de 4 035 euros par an !.

Cuisinière au musée du gâteau basque

« Et si on supprimait la prime individuelle de chauffage des fonctionnaires du Sénat pour économiser 3,4 millions d'euros par an ? »

" Dans la série "cherchons des économies", on tombe parfois sur des perles. Selon le magazine Capital, "les fonctionnaires du Sénat sont payés trois fois plus cher que leurs collègues de l'Etat". Comment expliquer un tel écart ? En raison d'une accumulation de primes dont bénéficient ces fonctionnaires bien spécifiques. Un seul exemple : le versement d'une prime individuelle... de chauffage !

Non seulement l'intitulé prête à sourire (y a-t-il des problèmes de chaudière au palais du Luxembourg ?), mais le calcul de cette prime laisse rêveur : elle est indexée sur les cours du pétrole. Comme ceux-ci sont régulièrement à la hausse, il fallait s'y attendre : la prime a littéralement explosé. "Elle est passée de 1500 euros par an en 2000 à 4035 euros en 2011", selon Capital. En la supprimant, l'Etat économiserait donc 3,4 millions d'euros par an.".... la suite en cliquant sur ce lien :
Chauffage d'appoint "moderne"

Actualité France

Social

Le gouvernement se mobilise sur la précarité énergétique

" Alors que les prix de l'énergie s'envolent et que l'hiver semble s'éterniser, le gouvernement a installé le 1er mars un Observatoire de la précarité énergétique pour mieux identifier et aider les 3,4 millions de ménages qui consacrent plus de 10% de leurs ressources notamment à leur chauffage.
Un Français sur dix, soit 6,5 millions, « a souffert du froid en janvier car mal chauffé », a assuré la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) à l'occasion de l'installation de cet Observatoire. « Il faut agir sur les causes de la précarité », a-t-elle affirmé lors d'une conférence de presse...."
 

Sources Le Courrier des maires.fr, semaine du 9/12/2011

Si vous entendez les patrons des grandes surfaces et d'autres groupes alimentaires et bancaires, vous comprenez bien qu'ils  tiennent à l'euro comme à la prunelle de leurs yeux !. Ils n'ont jamais gagné autant d'argent sur le dos des consommateurs. Comment se fait-il que les produits de marques chez Leclerc et dans d'autres supermarchés français sont-ils 20% plus chers qu'en Allemagne ?.

jeudi 8 décembre 2011

Formi – formi – formidable – able pour les usagers des transports urbains angevins, cette nouvelle restructuration du 9 janvier 2012 !. Non et non, ce n'est pas un canular du journaliste du Courrier de l'Ouest ?...

Souvenons-nous qu'un office Lyonnais avait planché sur les trajets du nouveau réseau de bus mis en service le 25 juin dernier ?. On était en droit d'espèrer mieux pour le 9 janvier prochain. En rigolant, on (un pronom indéfini utilisé fréquemment par la direction Keolis) se disait entre personnes compétentes dans ce domaine, que les promesses faites par la Mairie et ALM, elles ne seraient pas le fruit d'un travail d'un office gabonais de Libreville, qui serait venu corriger les erreurs du Lyonnais ?. Après lecture de la page 7 du Courrier de l'Ouest de ce 8 décembre, les usagers des transports en commun angevins et nous-mêmes, on va finir par le regretter l'office gabonais !.

On nous annonce une « petite » modification du réseau bus, sans y ajouter un seul bus articulé aux heures de pointe, (n'y aurait-il plus un sou pour acheter des articulés ?).

Il y aura toujours deux catégories d'angevins, les électrices et les électeurs qui bordent la ligne du tramway Avrillé-Roseraie et tous les autres !. Mais, qu'ils soient rassurés, ils seront soumis aux mêmes taux de la fiscalité locale. Le découpage des anciennes lignes de bus qui permettaient de traverser la ville de part en part, c'est terminé !. Faire le poireau dans les abribus, lorsqu'il y en a !, en attendant votre correspondance, c'est déjà votre lot quotidien et, soyez certain que ça ne s'arrêtera pas en janvier prochain !.

C.O. : Question au nouvel élu en charge de la question des transports :

« Le réseau a été réorganisé au lancement du tramway, il y a 6 mois. Avait-il été mal pensé ? ».

Réponse de l'intéressé L.B.: « Non, ce sont seulement des aménagements sur des petits bouts de ligne, plutôt centrés sur la desserte des gares et du centre-ville. Et puis, un tram ça change les habitudes. Certains qui ont un arrêt de bus près de chez eux préfèrent parcourir 400 ou 500 mètres de plus et prendre le tram ». 
Je n'en crois pas mes yeux !. Les anciens qui ont des difficultés à marcher, les insuffisants respiratoires, les handicapés, etc... s'en souviendront !. Ce nouvel élu serait-il déjà formaté par le groupe Keolis pour oser une réponse aussi cynique ? 

Plancher sur une deuxième ligne de tram en ce moment, est-ce bien raisonnable ?. A moins que les critères économiques et financiers soient redevenus en grâce auprès du Père Noël de la Mairie et d'ALM

Le département n'échappera pas à la hausse d'impôts,
Liaison Sud : l'Agglomération décidera après les présidentielles et les élections législatives !
Par contre c'est acté pour le centre aqualudique dans le quartiers des Capucins. [ les habitants des quartiers Justices - Madeleine- St Léonard mettront un temps fou pour s'y rendre, sachant qu'il faudra changer plusieurs fois de correspondances ].

Pour conclure, un petit problème de mathématique sur le calcul du nombre d'usagers transportés  :
[ On me fait savoir que les marches compteuses seraient financées "moite-moite" par Keolis et ALM ?] 

C.O.p.7 du 8/12, question à Luc Belot, le tout nouveau spécialiste des Transports urbains :
« Comment la répartition [d'usagers] se fait-elle avec les bus ? » :
Réponse de L. Belot : « Tram et bus, ça représente 119 000 voyageurs par jour et on va dépasser les 30 millions par an. Avant, avec les bus, on atteignait 27, 2 millions, et pendant les travaux du tram on était tombés à 25,7 millions. Aujourd'hui, le tramway, c'est un quart du trafic.»

Prenons le chiffre annuel le plus positif : 30 millions de voyageurs !.
Prenons le chiffre annuel avant travaux tram : 27,2 millions en bus
Si comme le dit Mr Belot « le tramway c'est un quart du trafic »
30 millions divisé par 4 = 7,5 millions pour le tram et
30 millions – 7,5 millions = 22, 5 millions pour les bus

Les bus auraient donc perdu presque 5 millions de voyageurs [ 27,2 – 22,5 ].

Si je reprends les chiffres des réseaux de bus qui ont installé une ligne de tramway, la progression du nombre d'usagers dans le réseau de bus (hors tram) a été de + 20 % par année pleine !.

mardi 6 décembre 2011

Des élus du 49 se distinguent et, une poignée d' étudiants intolérants parisiens se prennent pour des justiciers de l'ordre moral ...


Et si la réactivation du secrétariat d'Etat aux Anciens combattant avait permis l'élection de Christophe Béchu au Sénat ?. Souvenez-vous de l'empoignade médiatique entre Marc Laffineur et son poulain Christophe Béchu, au sujet de la tête de liste UMP aux dernières élections sénatoriales.

En juin 2011, le secrétariat d'Etat aux Anciens combattants refait surface, après avoir été supprimé en 2010 ?.

Christophe Béchu, nouvel élu sénateur UMP, président du Conseil Général du Maine-et-Loire et, ancien premier adjoint d'Avrillé, la mairie du Secrétaire d'Etat Marc Laffineur

Marc Laffineur,                Christophe Béchu,
Assemblée nationale

Un Secrétariat d'Etat supprimé puis, il a été remis au goût du jour !

« Et si on supprimait le secrétariat d'Etat aux Anciens combattants pour économiser 850 000 euros par an ?


A quoi sert un secrétaire d'Etat aux Anciens combattants ? Essentiellement à inaugurer des monuments aux morts et à assister à des cérémonies commémoratives. Créé en 1920, ce secrétariat d'Etat, rattaché au ministère de la Défense, avait été supprimé en 2010 [remis en service en juin 2011]. A l'époque, le ministère avait promis que "cela n'influait en rien sur la prise en compte des intérêts du monde combattant". Traduction : ce secrétariat d'Etat symbolique ne sert à rien, le ministère de la défense peut gérer les affaires courantes.
 Pourtant, sous la pression des associations, le poste de secrétaire d'Etat aux Anciens combattants a été recréé en juin dernier. C'est le député UMP, Marc Laffineur, qui occupe ce poste. [...]
[...].
... Le ministre de la Défense ne pourrait-il pas assumer ce rôle de représentation ? Car le secrétariat d'Etat a un coût... qui n'est pas seulement symbolique comme l'a relevé le magazine Capital : "Au salaire du secrétaire d'Etat (144 000 euros par an), il faut ajouter la rémunération d'un cabinet de six personnes (374 630 euros et des primes pour "sujétions particulières" de 477 000 euros en 2010)"[...] ».

Captage d'écran Itélé
Hier, devant l'Université Paris-Dauphine, une centaine d'hurluberlus "étudiants" ont participé activement à la publicité du parti de Marine Le Pen !

 
Mardi 6 décembre 2011, Université Paris-Dauphine

" Marine Le Pen était attendue à l'université Paris-Dauphine mardi mais, la présidente du Front national n'a pu entrer. Une centaine d'étudiants ont barré la route de la candidate à la présidentielle." France-Soir

" Allez petits "intellos réacs", encore deux ou trois actions de ce genre d'intolérance, ce sera 2 à 3 points de plus pour le FN !.

Une petite centaine d'espèce de grands abrutis,se recommandant de l'UEJF-UNEF-SOS Racisme, NPA et MJS, ont fait montre de leur intolérance et d'anti-liberté d'expression !. Croyez-vous que Mélenchon, Hollande, Sarkozy, Bayrou... ont condamné cet entrave à la liberté d'expression, jusqu'à preuve du contraire la réponse est non !. Attention, le peuple, les populistes, ils vous observent. Il ne faudra pas venir pleurer dans les chaumières le soir du 22 avril 2011 !.

[...] L'appel à protester avait été lancé notamment par l'UEJF (étudiants juifs de France), l'Unef (syndicat étudiant de gauche), SOS Racisme, le NPA, les jeunes socialistes (MJS)

" ...le président de l'UEJF [Union Juif de France], Jonathan Hayoun a expliqué qu'il fallait « déplorer la place d'honneur faite à Marine Le Pen dans une université française "
" Compté, pesé, divisé ", c'est la seule réponse que je puisse apporté à Jonathan. Cette menace prophétique a été écrite par une main mystérieuse, sur le mur du palais royal à Babylone. Entrée de Cyrus dans Babylone tirée du Livre de Daniel, chapître V :
" Mane, thecel, pharès ".

[...] L'association étudiante Dauphine Discussion Débat (DDD) était à l'origine de cette invitation. Une initiative qui a tourné court. D'après plusieurs témoins, plus d'une centaine de jeunes militants avaient envahi l'amphithéâtre, après une importante bousculade. Aux cris de « Marine à Dauphine, pas question » ou de « F comme fasciste et N comme nazi », ils ont bruyamment occupé les lieux jusqu'à ce que l'événement soit annulé. Le président de DDD, Grégoire de Rugy, a indiqué qu'un étudiant avait reçu un « coup de poing dans la figure », mais que « la blessure (n'était) pas grave ». Plusieurs manifestants ont jeté du matériel à terre dès leur arrivée dans l'amphithéâtre.[...]

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr  

Quel est-il le profil type des maires qui accordent les 500 signatures nécessaires à Bayrou, Cheminade, Hollande, Joly, Le Pen, Mélenchon, Morin, Sarkozy, etc...?.


« Qui sont les maires qui accordent les 500 signatures nécessaires au Front national pour l’élection présidentielle.»
« Une étude Ifop, basée sur les parrainages de Jean-Marie Le Pen en 2007, nous en dresse le profil type. ».

Cette étude serait-elle suspecte et discriminante à l'égard du Front National, si l'on considère que ce parti politique français est un parti politique reconnu au niveau européen et dans d'autres démocraties européennes ?.

Dans la France démocratique de 2011, sommes-nous revenus à l'époque de Voltaire, de J.B. Rousseau et du duc d'Arembert ?. Une candidate ou un candidat à la Présidentielle doit se plier au diktat du pouvoir en place pour mériter les faveurs d'au moins 500 maires !.Le diktat médiatique, associé aux communautés ethniques et au clientèlisme du pouvoir en place, tout cet agglomérat se donne la propriété de choisir en lieu et place des citoyens français.

Il est temps de rétablir une réputation compromise par des politiques qui voient d'un mauvais oeil l'arrivée de nouvelles personnalités dans leur microcosme parlementaire. A la une dernièrement, la nouvelle cuisine électorale des partis politiques en place, elle risque bien de provoquer quelques indigestions à certains parlementaires « installés » confortablement dans leur fauteuil de député depuis de longues années !. Au scrutin du 22 avril prochain, imaginez-vous que Marine Le Pen obtienne plus de 20 % des voix, les candidats du bicamérisme UMP-PS (et EELV) se retrouveront dans une position inconfortable le 17 juin prochain, lors du deuxième tour des législatives.

Que cela plaise ou non aux partis politiques en place et aux médias "appointés", un pays démocratique se doit de prendre en compte la représentation de ses électeurs citoyens "populistes"

Si un parti politique obtient un tel score, il serait enfin logique et démocratique que des parlementaires FN siègent au Palais Bourbon.

Message pour l'Ifop :
Quel est-il le profil type des maires qui accordent les 500 signatures nécessaires à Bayrou, Cheminade, Hollande, Joly, Le Pen, Mélenchon, Morin, Sarkozy, etc...?.

vendredi 2 décembre 2011

Que vont-elles nous réserver les "Douceurs angevines" du Courrier de l'Ouest de ce samedi 3 décembre, jour de la St François-Xavier ?. Samedi 26 novembre, c'était pas mal, pas mal ...


Angers. Les délégations qui avaient été retirées à Bernadette Caillard-humeau sont redistribuéescourrierdelouest.fr Le site du quotidien Le
Voici, l'entrée en matière de ces petites " douceurs angevines " de samedi dernier 26/11 qui, comme par hasard, pourrait bien coller à l'actualité qui suit...?.
1er thème : " Appelez-le Luc Belon " :
" Le secrétaire de la section PS d'Angers a des faux airs d'Alain Delon. Comme l'acteur à l'égo boursouflé, il parle maintenant de lui à la troisième personne du singulier. Cétait le cas dans un communiqué signé de sa main et envoyé aux médias cette semaine à propos de la disparition de Danielle Mitterrand. Sera-t-il aussi mordant que le guépard, lundi soir au Conseil ?."
Réponse d'une personne qui était présente à ce conseil municipal, votre serviteur : monsieur "Belon" a fait preuve d'une grande discrétion au Conseil et, d'une grande écoute à la clôture de celui, hormis peut-être son manque de politesse à mon égard !. Peut-être avait-il entendu ce que j'étais en train de dire à madame Bernadette Caillard-Humeau ?. Je ne manquerais pas de le lui rappeler en temps et en lieu.
A propos de l'énorme répartition des délégations de madame l'ex-première adjointe Mairie et ALM, vous lirez dans votre C.O., demain samedi, les " heureux " bénéficiaires de ces " very important " délégations !.
Courrier de l'Ouest de ce vendredi :
" Angers
Le président de l'agglomération d'Angers Jean-Claude Antonini vient d’attribuer à de nouveaux élus les délégations qui ont été retirées à Bernadette Caillard-humeau, au sein d'Angers Loire métropole.
Les nouvelles délégations se répartissent ainsi :
- Président de la commission transports : André Despagnet
- Vice-président délégué aux constructions scolaires, nouveau membre du bureau exécutif : Bernard Itasse, maire de Montreuil-Juigné (Monsieur Itasse conserve en outre sa délégation à l’assainissement)
- Vice-président délégué aux déplacements (PDU, grandes infrastructures…) : Dominique Ervant, maire de Saint-Léger des Bois
- Vice-président délégué aux transports (réseau de bus, tramway) : Luc Belot
- Vice-président délégué aux modes de transports doux : Pierre Ernot, maire de Saint-Lambert la Potherie
- Vice-président délégué à la Loire et aux Confluences : André Marchand, maire de Briollay
Par ailleurs, une vice-présidence consacrée à l’internationalisation des entreprises angevines sera créée ultérieurement. Le nom de l’élu qui l’assurera n’est pas encore connu.
Cette réorganisation a un effet immédiat. Le conseil de communauté du 8 décembre prochain aura pour sa part à se prononcer sur le maintien de la vice-présidente désormais sans délégation, dans ses fonctions
A voir aussi :

J'ajouterais un mot. Bernadette Caillard-Humeau et, monsieur Antonini, je les ai soutenus avant et après leur élection à la mairie d'Angers. Ne me reconnaissant plus dans les orientations prises tant au niveau des transports urbains que dans la politique de la ville, j'ai manifesté ma profonde déception auprès de Bernadette Caillard-Humeau, qui a préférer faire la sourde oreille et écouter les sons de cloches de Cotra-Keolis-Irigo.  
Mesdames et messieurs les élus censeurs, je souhaiterais que cette dame soit traitée avec égards et dignité, peu importe ce que vous lui reprochez, monsieur le maire Jean-Claude Antonini et, les uns et les autres. Si je peux me permettre, évitez donc d'en faire trop !. Veuillez arrêter ce lynchage public, c'est indigne de la part d'élus qui ne cessent de rappeler le code des valeurs morales. A Angers, une affaire médiatisée comme l'a été celle de DSK, ça ferait sourire, vous ne croyez pas ?.

Les usagers des transports en commun des quartiers Justices-Madeleine-Malaquais-Sorges attendent toujours un réseau de transports publics, au moins équivalent à celui qu'ils avaient antérieurement !.

Pour clore ce triste épisode, j'aimerais rappeler à nos chers élu(e)s que la rocade sud se fait de plus en plus pressante pour les habitants de la rue saumuroise, des Bd d'Estienne d'Orves et Jacques Millot.

Comme aujourd'hui, grâce au Courrier de l'Ouest, l'occasion me sera peut-être offerte de revenir sur la fusion des principaux bailleurs sociaux angevins.

Les doctrines funestes à l'humanité de Diderot et la comparaison du monde de Pascal avec une île déserte, elles me conviennent totalement dans cette situation. Surtout quand Diderot parle des hommes, de  misérables égarés !.