vendredi 31 août 2012

Commencer par faire des économies d'argent public et par promouvoir la compétitivité dans les Collectivités locales et dans les services de l'Etat...!


Dans le N° 4792 du 29 août, en vente chez votre marchand de journeaux jusqu'à mercredi prochain 5 septembre 2012, un excellent article à lire absolument sur le :

Prix de l'eau : la révolte des

élus face aux grands groupes

" Veolia, Suez, Saur, la bande à bonne eau se bat pour rester à flot "
De nombreux élus engagent un bras de fer avec les marchands de flotte. Sois pour récupérer la gestion, soit pour renégocier la concession. D'autres préfèrent se laisser câliner par ces compagnies, toujours prêtes à rendre service...., la suite  à lire en page 4 du Canard

A quand la prochaine enquête sur la gestion des Transports publics ?

"Alors le roi d'Israël dit : hélas, hélas, hélas !".

" Les vilains soupçons de Pécresse "
"Intriguée par l'inflation des effectifs, la présidente du groupe UMP, etc...
Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d’Ile-de-France
photo Arton-France 5


" Un gamin au chômage ?. Une épouse sans emploi ? Un copain dans le besoin ? Le Comité régional de tourisme se met en quatre pour embaucher. Et il y en a pour tout le monde.....

Il serait surprenant que ces pratiques n'ont pas été imitées par les émules de nos régions, de nos mairies, de nos syndicats de communes, de nos Conseils généraux, chez les délégataires et les prestataires de services publics, etc....

Economies d'argent public et compétitivité, la tâche est énorme dans les collectivités locales et dans les services de l'Etat

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

mercredi 29 août 2012

Angers, SOS parking en danger !. Paris-Matignon, un impôt "loyer fictif" serait en gestation - Cumul de mandats ?.


 
Sujet : D'après la loi de finances juillet 2012...Si vous avez fini de payer votre maison........Le loyer fictif sera peut être imposable ?

CONDITIONS DE VIE

Loyers imputés et inégalités
de niveau de vie

Jean-Claude Driant et Alain Jacquot

Cette comparaison utilise les données de l’enquête Logement 2002. Compte tenu de la taille de son échantillon (32 000 ménages) et de la description très détaillée qu’elle offre des conditions de logement des ménages, cette source statistique est la plus adaptée à l’estimation économétrique d’une équation de loyers. Elle permet par ailleurs de connaître avec une précision acceptable le revenu des ménages (salaires et traitements, revenus d’activité non salariée, retraites et pensions, indemnités de chômage, prestations familiales ou sociales, revenus fonciers, revenus du patrimoine financier). Toutefois, elle ne comporte pas les impôts directs qui viennent en déduction du revenu, et elle sous-estime vraisemblablement les revenus du patrimoine financier : deux inconvénients mineurs dans la mesure où cette étude s’intéresse plus à l’impact des loyers fictifs sur les indicateurs d’inégalité et de dispersion des revenus qu’à leur niveau dans l’absolu. (23
[...
Encadré 2
CALCUL DU LOYER IMPUTÉ
Pour calculer le loyer fictif, on estime des équations de loyer à partir des données de l’enquête Logement 2002, sur le champ des logements locatifs du secteur
libre (hors Loi de 1948). Deux équations distinctes ont été estimées, l’une pour les appartements, et l’autre pour les maisons. La variable expliquée est le logarithme
du loyer dans le cas des maisons, et le logarithme du loyer au m2 dans le cas des appartements.
Les variables explicatives retenues sont de deux types : des caractéristiques physiques du logement ou de l’immeuble (surface, niveau de confort, nombre de
pièces, etc.), ainsi que des variables géographiques (taille de l’agglomération de résidence, zone climatique, typologie socio-économique des communes et des 
quartiers (empruntée à Tabard et Martin-Houssart (2002)), etc.). L’ancienneté d’occupation fait également partie des variables explicatives retenues. Le détail des variables explicatives est donné dans le tableau ci-dessous.

L’estimation d’une équation de loyer s’appuie sur la théorie des prix hédonistes, développée en particulier par Rosen (1974) (1) : sur un marché concurrentiel,
chaque caractéristique d’un bien fait elle-même l’objet d’un marché implicite, et donc d’un prix implicite (appelé prix hédoniste). L’estimation de l’équation de
loyer fournit ainsi, par l’intermédiaire des coefficients estimés, les prix implicites des caractéristiques des logements.

Le loyer imputé aux propriétaires, ainsi que le loyer de marché calculé pour les locataires HLM ou relevant de la Loi de 1948, se calcule à partir de la formule
suivante : loyeri = exp( . + residui). Pour ce calcul, on a imputé aux propriétaires l’ancienneté d’occupation moyenne des locataires, inférieure à celle des propriétaires (2), ce qui revient à supposer que les propriétaires seraient plus mobiles s’ils étaient locataires. L’inclusion d’un résidu dans la fonction exponentielle, qui traduit l’impact des variables omises et revient à faire abstraction de l’effort consenti par les ménages pour s’informer sur l’état du marché, est justifiée aussi par le souci de reproduire une distribution de loyers ayant les mêmes caractéristiques de dispersion que la distribution initiale, et par l’inégalité de
Jensen : la fonction exponentielle étant convexe, ne pas introduire de correctif conduirait à une sous-estimation systématique des loyers. Les tests sur les résidus
ayant conduit au rejet de l’hypothèse de normalité et à la présence d’une forte hétéroscédasticité, le résidu de chaque estimation n’a pas été tiré dans une
loi N(0,σi) mais selon une méthode de hot deck : celleci consiste à tirer
aléatoirement dans une strate (en général la période d’achèvement de construction croisée avec l’âge de la personne de référence) un résidu estimé sur l’échantillon ayant servi à l’estimation de l’équation de loyer. Ce résidu est ensuite imputé à un
logement pour lequel on doit calculer le loyer fictif. Ce logement appartient nécessairement à la même strate que le résidu imputé. On procède de la même manière pour toutes les observations. De cette façon les résidus des loyers imputés ont une distribution très proche de celle des résidus résultant de l’estimation du modèle pour les logements ayant participé à cette estimation.
(1) (2)
Pour plus de détails, on consultera Marquier (2003).xi ′βˆ
1. Voir aussi l’article de Jean Cavailhes dans ce numéro.
2. Voir aussi l’article de Debrand et Taffin dans ce numéro.
Appartements : 3 941
Maisons : 1 915
Nombre d’observations - Racine de l’erreur quadratique moyenne (écart-type estimé de la régression)
Variables explicatives (et coefficient entre parenthèses, pour les variables
numériques)
Ancienneté d’occupation (- 0,024) Ancienneté au carré (2,88.10-4) Nombre de pièces
Époque d’achèvement Nombre d’étages de l’immeuble Confort sanitaire
Taille d’agglomération Typologie de N. Tabard (1) Zone climatique (2) Ville
centre/banlieue
Log de la surface habitable (+ 0,31)
Ancienneté d’occupation (- 0,024) Ancienneté au carré (+ 2,16.10-5)
Nombre de pièces Époque d’achèvement Confort sanitaire Taille d’agglomération
Typologie de N. Tabard (1) Zone climatique (2) Existence d’un garage ou parking
Espaces extérieurs privatifs Balcon loggia terrasse Raccordement au tout à l’égout
Encastrement de l’installation électrique Fenêtres en majorité en double vitrage
Équipements

Volumineuse BIBLIOGRAPHIE TRAITANT DU SUJET en fin de ce document DOC-INSEE
BIBLIOGRAPHIE
Atkinson A.B. (1975), « The Economics of
Inequality », Clarendon Press, Oxford.
Atkinson A.B., Glaude M. et Olier L. (2001),
« Inégalités économiques », Rapport du Conseil
d’Analyse Économique, La documentation Française.
Black S. (1999), « Do Better Schools Matter? »,
Quarterly Journal of Economics, vol. 114, n°2.
Bourassa S.C. et Hendershott P. H. (1994), « On
the Equity Effects of Taxing Imputed Rent: Evidence
from Australia », Housing Policy Debate,
Fannie Mae, vol. 5, n° 1, pp. 73-95.
Cavailhés J. (2004), « Le prix hédoniste de
l’habitat locatif et les demandes de surface habitable
et d’accessibilité », ce numéro.
Chesnel H. (2004), « La qualité des logements :
l’humidité est le défaut le plus fréquent », Insee
Première, n° 971.
Crenner E. (2001), « Pauvreté et indicateurs de
conditions de vie », Synthèses, Insee, n° 47,
pp. 65-88.
ETC.....


".... La délibération d’ajustement de la grille tarifaire s’inscrit dans cette cohérence au service d’une économie dynamique, d’une accessibilité de qualité, d’une environnement sûr et sain et d’une société plus juste. Nous vous proposons donc d’approuver et de mettre en œuvre à partir du 1er août 2012 les tarifs horaires et les abonnements, les quotas d’abonnements, la délimitation des secteurs « résidents » dans les zones oranges et vertes et d’élargir la zone verte aux rues présentées dans la délibération." Source EELV- Vincent Dulong -  Conseil Municipal du 25 juin 2012

Tarifs du stationnement à ANGERS : 1,50 à 2,00 €/heure plus 6 parking payant entre midi et deux !

 Faudra-t-il un Conseil Municipal extraordinaire pour mettre en oeuvre la réparation de ce mur ?. Pourtant  lors des dernières présidentielles,  de passage par le bureau de vote des Justices, notre nouveau maire, Frédéric Béatse, accompagnée de son assistante, a fait noter la réparation !.

Il est beaucoup plus simple de faire voter une très forte augmentation des tarifs de stationnement et, d'imposer une taxe de 15 000 € pour absence de garage aux propriétaires riverains à cette place !

la dernière photo prise lundi  27 août 2012
Exemple d'avancement de travaux municipaux à Angers-Loire-Valley !. Plus de 2 ans que ces 2 places de parking sont indisponibles, à deux pas des Justices et de la maison de retraite !.
Super bien fait...mais attention cela va très, très vite
CLIQUER SUR LE LIEN CI- DESSOUS ET METTRE LE SON et PLEIN ÉCRAN...

Notre histoire en 2 minutes ! C'est vraiment trop court, mais tellement intéressant...
http://manneli.com/movies/Nature/Our%20Story%20In%202%20Minutes.htm



François Rebsamen, maire et président de la communauté de communes de Dijon ; mais aussi président du groupe des Sénateurs PS, il refuse catégoriquement le non-cumul des mandats ?.
Encore un élu qui fait de la politique par intérêt !. Ils sont combien comme lui ?.
A Angers, en janvier 2012, on a eu droit à un tour de passe-passe de l'ancien maire qui a remis sa démission a M. le préfet !. Non, sans en avoir, au préalablement, relevé ses indemnités de président d'Angers Loire Métropole Valley !. 

SOUVENIRS de Février 2008

Et de juin 2007

dimanche 26 août 2012

La Religion surpasse la politique, La mort de Neil Armstrong, les véritables motivations de l'aventure spatiale, Officier nazi à l'ONU...


Dans nos pays démocratiques, chacune et chacun d'entre nous à le choix, ou non, de pratiquer, ou non, sa religion. Qu'en sera-t-il demain ?

Le Père Boulad chrétien d' Egypte nous met en garde


En ce dimanche d'août 2012, oublions le politiquement correct pour ouvrir les yeux sur deux sujets primordiaux qui mettent en péril la destinée de l'humanité. Ils devraient occuper notre esprit et, surtout celui de nos reponsables politiques et experts en théodicée : La mondialisation des marchés financiers affament les peuples et, la mondialisation de l'islamisation radicale ( la chahãdã) du droit dans les Institutions gouvernementales. Croyant ou non-croyant, athée, le père Henri Boulad, ancien recteur du collège jésuite au Caire, actuellement Directeur du Centre culturel jésuite d'Alexandrie, il mérite d'être écouté à défaut d'être compris par tous.


Qui est-il, d'où vient-il ?. Le Père Boulad, chrétien d' Egypte, nous met en garde



Neil Armstrong, photo Wilkipédia 

    "C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant de l'humanité" Premières paroles prononcées par le premier homme à fouler le sol lunaire,  Neil Armstrong, le 21 juillet 1969.

Hier 25 août 2012, l'astronaute planétaire est parti rejoindre Georgi Dobrovolski, Victor Patsaïev et Vladislav Volkov, les trois  premiers cosmonautes qui ont perdu leur vie dans l'aventure spatiale.
Le 29 juin 1971, après avoir amarré Soyouz à Saliout, à leur retour sur terre, suite à une fissure dans la coque de la capsule, la dépressurisation de l'habitacle causa la mort  de Georgi Dobrovolski, Victor Patsaïev et Vladislav Volkov !. Source chêne mémoire vive "les années 70" Claude Sérillon

" Les trois cosmonautes soviétiques au départ de la mission Soyouz 11 qui leur sera fatale"

Depuis 1969, l'aventure spatiale continue ...!
Dans les années 1970, l'Etat américain consacrait 3% de son PIB à cette conquête spatiale ?. A combien se monde l'addition aujourd'hui ?.

Quand on constate la misère croissante des peuples,
"Quelles sont les véritables motivations de cette formidable aventure ?"

ImagesCAZ7RHR9

Tocqueville Magazine
LE FLASH

LUNDI 20 AOUT 2012

LA NASA ET LA PLANETE MARS

Il n'est pas question de minimiser la prouesse technique. Un appareil de plusieurs tonnes, Curiosity, a été dépêché après un voyage de plusieurs mois sur la planète rouge. Depuis lors, autre prouesse, il inonde la NASA de clichés de tout ce qu'il observe. Sélectionnés par la NASA, des géologues du CNRS scrutent les clichés. Après l’atterrissage de Curiosity, les applaudissements ont éclaté et des larmes de joie ont coulé dans les laboratoires concernés. Les médias ainsi que le public ont suivi la prouesse.

Quelles sont les motivations de cette formidable aventure ? Les raisons principales sont avouées sans détour. Il s'agit de trouver des traces de vie ancienne, la vie y étant manifestement impossible aujourd'hui. A cette fin, des traces d'existence antérieure d'eau feraient l'affaire ; dans la pensée officielle, il est implicite que si l'eau avait existé dans des temps lointains, la vie y serait née spontanément. Toute chimère s'appuie  sur d'autres chimères.

Une autre piste s'ajoute au rêve. Si Mars a abrité la vie, des milliers ou milliards d'autres planètes peuvent ou doivent avoir fait de même. Des opérations de la NASA traquent ces planètes dans tout l'univers. A terme l'objectif final se résume bien à une offensive contre Dieu qui ne serait plus le créateur de toute vie, pas plus de la vie de l'homme dont l'âme est Son chef d’œuvre absolu.

LE BUDGET DE LA NASA

Ce budget est difficile à connaître avec précision car l'agence a des dépendances qui lui sont associées. Le fait principal est que le vote annuel du budget par le congrès est scruté avec attention. Une grande partie de l'énergie de l'agence est dissipée pour défendre ses intérêts propres et ceux de ses dirigeants, comme il est d'usage dans toutes les administrations publiques.

Le véhicule Curiosity, le bien nommé, tombe à pic : il exprime le rêve américain. Quand l'agence envoie des satellites payés en bonne et due forme par le marché, elle rend des services précis et utiles ; Il y a création de richesse. Quand elle se borne à faire rêver les scientifiques et à rentrer dans le jeu trouble des politiciens, elle ne crée aucune richesse à l'horizon visible : c'est de  l'argent détruit. Tout argent public détruit engendre de la pauvreté quelque part. Les dirigeants n'expriment jamais cette conséquence alors qu'ils en ont forcément conscience.

DES REALISATIONS PHARAONIQUES 

Cette aventure superfétatoire vers la planète Mars est à rapprocher de  certaines  réalisations pharaoniques de la science extrême.  Le LHC est l'acronyme du plus grand collisionneur de hadrons, ce qui, évidemment, ne dit rien à la plupart d'entre nous ; imaginons que l’on envoie se rencontrer à des allures folles des particules infiniment petites pour observer ce qui se passe lors de leurs collisions.  Après 20  années d'études et de travail acharné, le premier faisceau de protons a été injecté avec succès dans cette énorme machine en 2008.

Selon les physiciens, la machine permet de reconstituer en une fraction de seconde les conditions qui, pour eux, prévalaient il y a 13,7 milliards d'années juste après le supposé Big Bang. Nous disons le « supposé » Big Bang, car cette théorie du Big Bang est une simple hypothèse reposant sur des calculs purement mathématiques.  

Les collisions se produisent dans un anneau de 27 kilomètres de circonférence enfoui à 100 mètres sous terre, à cheval sur la Suisse et la France. Sa construction a mobilisé 7000 chercheurs et ingénieurs depuis 15 ans. 

Le manège géant a coûté apparemment 4,2 milliards d'euros. Personne ne sait  le coût réel, toute dépense publique coûtant bien plus que le coût officiellement avoué.  
Plusieurs objectifs sont énoncés. Par exemple : « savoir d'où l’humanité  vient, où elle va, et si l'univers a une fin ». D'autres parlent de percer les secrets de la matière ou de connaître la vraie vérité (sic) sur la naissance du monde ! Ce n'est pas un hasard si l'on retrouve, comme à la NASA, des interrogations conduisant à se passer de DIEU.

LA PAUVRETE

Par cette science extrême, la ruine se répand à grande allure ; d'abord les dépenses sans limite conduisent aux impôts et à l'endettement. S'ajoute l'assèchement corrélatif des fonds destinés aux recherches utiles qui ont des applications directes. 

La ruine vient aussi par le processus de décision ; aucun des électeurs qui alimentent ces machines fantastiques par leur sueur n'est convié à décider. Les décisions sont prises par les gouvernements des divers pays partenaires : c'est l'arbitraire des décideurs politiques ; comprennent-ils les données  scientifiques ? Ne sont-ils pas en fait terrorisés par la crainte de paraître timorés ou démodés ?  

Au final, ce sont les lobbys qui décident : ceux des physiciens, des industriels, des travaux publics....  Dès lors que les contribuables acceptent  d'apporter gentiment leur argent pourquoi se gênerait-on ? 

En conclusion, pour des raisons idéologiques jointes à de solides intérêts, un enchaînement de paupérisation se développe avec toutes ses conséquences.

Que ferait un gouvernement attaché au bien commun ? Il ferait le constat ci-dessus et déciderait un coup de frein spectaculaire avec dénonciation de certains traités. Comme il libérerait la croissance enchainée, ce serait l’heure des sponsors. Certains d’entre eux financeraient des aventures scientifiques audacieuses mais avec la parcimonie controlée qui est propre aux activités privées.

Michel de Poncins

 L'un des tableaux de la création du Monde photographié sur la route d'ILIZ COZ, lors d'une procession du 15 août des petits saints de Plouguerneau (29).

Politiques, journalistes, philosophes, partis politiques "exemplaires !", etc..., ils sont nombreux à aboyer après les plus de six millions de citoyens-électeurs français qui ont voté Marine Le Pen-FN. Combien étaient-ils le 22 décembre 1971
Le 22 décembre 1971 : " L'Autrichien [ancien officier nazi] Kurt Waldheim devient secrétaire général de l'ONU "


« Le machin qu'on appelle l'ONU » avait le Général de Gaulle avec sa franchise habituelle

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

jeudi 23 août 2012

Dents, tarifs prohibitifs en France pour la classe moyenne, Tourisme dentaire aux frais de la SS - Drôle de façon de pratiquer l'éthique électorale au PS. Missions, Commissions pleuvent à Matignon...?


les tarifs prohibitifs pour le commun des mortels, ce Tourisme dentaire est réservé aux plus aisés et remboursé par la SS

Bienvenue sur le site d’Implantcenter, notre Clinique Dentaire et de Stomatologie


Remboursement Sécurité Sociale


Bon nombre de soins dentaires sont remboursés par la Sécurité Sociale Française. Votre séjour dentaire á Budapest est aussi l’occasion de vous faire rembourser par la Sécurité Sociale aussi bien que si vous faisiez soigner vos dents en France. Vos couronnes, bridges ou prothèses dentaires bénéficient du même taux de remboursement. 

 

Tarifs et remboursements des soins dentaires pour les adultes





Soin dentaire
Tarif
conventionnel
Taux de
remboursement
Montant
remboursé
Détartrage
28,92 €
 70%
20,24 €
Dévitalisation d'une incisive ou d'une canine
33,74 €
 70%
23,61 €
Dévitalisation d'une prémolaire
48,20 €
 70%
33,74 €
Dévitalisation d'une molaire
81,94 €
 70%
57,35 €
Extraction d'une dent permanente
33,44 €
 70%
23,40 €


Tarifs et remboursements des prothèses dentaires pour les adultes 


Prothèse dentaire
Tarif
Base du
rembour-
sement
Taux de
rembour-
sement
Montant remboursé
Couronne (2)honoraires libres
107,50 €
70%
75,25 €
Inlay-corehonoraires libres
122,55 €
70%
85,78 €
Appareil dentaire [1 à 3 dents]honoraires libres
64,50 €
70%
45,15 €
Appareil dentaire complet [14 dents]honoraires libres
182,50 €
70%
127,75 €
Bridge de 3 éléments (2 dents piliers + 1 élément intermédiaire pour remplacer une dent absente)honoraires libres
279,50 €
70%
195,65 €

*Source au 23/02/2010: www.ameli.fr

Le tourisme dentaire existe en Hongrie depuis plus que 20 ans. L’adhésion à l’Union Européenne a créé la possibilité pour vous d’avoir recours à des soins dentaires de bonne qualité. Les touristes dentaires qui fréquentent les dentistes hongrois sont français, anglais, irlandais, allemands, autrichiens et italiens.


du mardi 14 août 2012
" Un tour de passe-passe réalisé avec l'aval de Matignon "

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, change le règlement électoral après le scrutin de novembre 2011 !!!

Una salus victis " La seule chance de salut pour les vaincus " [les syndicats Hospitaliers], aura été la Gauche !. L'éthique "médicale" si chère au président François Hollande va-t-elle faire l'objet d'une remise en ordre par la Commission Jospin, chargée de la rénovation et de la déontologie de la vie publique ?. 
Dans « La Mare aux Canards, page 3, Le Canard du 14 août a relevé son état des lieux : Missions et commissions en pleine inflation »

Commissions et Missions Nationales fleurissent en nombre dans le gouvernement Ayrault !. La Commission Jospin-Bachelot et ses 14 apôtres vont plancher sur la Rénovation et la Déontologie de la vie publique, La Mission Louis Gallois sur la compétitivité, La commission Jean-Marie Guéhenno sur la Défense, La Mission Hubert Védrine sur le retour de la France dans l'OTAN, etc ...COR, Pierre Lescure, Les Missions Vincent Peillon sur la "Refondation de l'école publique et sur La morale laïque,etc...Missions et commissions Montebourg, Pinel, J.P. Cluzel, Sicard...

Il y avait autant de monde à récompenser au PS et ailleurs et, combien ça va-t-il encore coûter aux contribuables ?

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

dimanche 19 août 2012

« Les révolutions commencent par les avocats, mais elles ne finissent pas par eux » .



Encore un effet de manches, cette déclaration inopportune d'Arnaud Montebourg : le "ministère du Redressement productif c'est le ministère du patriotisme économique" ?.


« Les révolutions commencent par les avocats, mais elles ne finissent pas par eux » .
Cette mise en garde émane d'un homme de prétoire, Me Royer-Collard, il y a plus de 170 ans !. Elle était précisément destinée à l'attention des trop nombreux avocats tentés par la politique.( comme aujourd'hui)

A la 40ème édition de la Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), Arnaud Montebourg, ministre du redressement « productif », a déclaré : "Notre projet est de conduire la France sur la route de la troisième révolution industrielle"[...] Elle va "créer des emplois nouveaux", des "produits nouveaux" et "des objets nouveaux"...

Notre ministre avocat aurait-il oublié que le chômage continuera de croître dans la zone euro. Il fallait oser parler de patriotisme quand la France est pieds et poings liés avec les 16 pays européens, où les inégalités salariales et les restrictions outrancières sont imposées aux populations par la BCE et par la Commission européenne !.



vendredi 17 août 2012

La polémique sur le "Mariage" homosexuel....!. A vous de vous faire votre propre opinion...


Comme j'aime bien décrypter et comprendre ce que les médias choisissent de nous jeter en pâture, j'ai relevé plusieurs points oublieux qui me paraissent essentiel au débat :

Il n'y avait aucune obligation de lire cette prière.

La communauté des journalistes aurait été bien inspirée d' expliquer ce qu'ils en pensaient les dignitaires des religions juive, musulmane, orthodoxe....

Serait-ce de la provocation d'affirmer que de très nombreux homosexuels n'envisagent pas de se marier ?.

A une époque où l'on constate la diminution des mariages entre homme et femme, où la religion chrétienne est assaillie par des critiques plus ou moins fondées, où certaines associations sont plus influentes que les parlementaires, où ces mêmes associations subventionnées par nos impôts veulent prendre la place de notre Académie Française en voulant utiliser le mot mariage, mal à propos, vous ne pensez pas que s'écharper sur ce sujet peut passer pour indécent au vu des énormes problèmes du monde, la faim, la misère, la pauvreté, l'absence de scolarisation, les massacres des populations par leurs dirigeants...?.

Essayez donc de retrouver, sur la toile, l'intégralité du texte proposé par Mgr Vingt-Trois. C'est le pasticheur Act-up qui a le plus d'écho avec son élégant vocabulaire habituel !. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas demain la veille que cette association « courageuse » osera s'attaquer aux autres religions (très tolérantes !) sur l'homosexualité !.

La Vie

« Retrouvez ci-dessous le texte intégral de la prière envoyée par Mgr Vingt-Trois à tous les diocèses de France à l'occasion de la fête de l'Assomption.»

« Frères et Sœurs,
En ce jour où nous célébrons l'Assomption de la Vierge Marie, sous le patronage de qui a été placée la France, présentons à Dieu, par l'intercession de Notre-Dame, nos prières confiantes pour notre pays :

1. En ces temps de crise économique, beaucoup de nos concitoyens sont victimes de restrictions diverses et voient l'avenir avec inquiétude ; prions pour celles et ceux qui ont des pouvoirs de décision dans ce domaine et demandons à Dieu qu'il nous rende plus généreux encore dans la solidarité avec nos semblables.

2.
Pour celles et ceux qui on été récemment élus pour légiférer et gouverner ; que leur sens du bien commun de la société l'emporte sur les requêtes particulières et qu'ils aient la force de suivre les indications de leur conscience.
3. Pour les familles ; que leur attente légitime d'un soutien de la société ne soit pas déçue ; que leurs membres se soutiennent avec fidélité et tendresse tout au long de leur existence, particulièrement dans les moments douloureux. Que l'engagement des époux l'un envers l'autre et envers leurs enfants soient un signe de la fidélité de l'amour.
4. Pour les enfants et les jeunes ; que tous nous aidions chacun à découvrir son propre chemin pour progresser vers le bonheur ; qu'ils cessent d'être les objets des désirs et des conflits des adultes pour  bénéficier pleinement de l'amour d'un père et d'une mère. Seigneur notre Dieu, nous te confions l'avenir de notre pays. Par l'intercession de Notre-Dame, accorde-nous le courage de faire les choix nécessaires à une meilleure qualité de vie pour tous et à l'épanouissement de notre jeunesse grâce à des familles fortes et fidèles. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.»

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

jeudi 9 août 2012

Le Peuple français n'est plus souverain - BHL et Nicolas Sarkozy sont-ils traumatisés par "Le jardin des supplices"

Le président François Hollande est libéré !

Ajouté le 9 août à 20H : Les juges constitutionnels ont notamment observé qu'une limitation de déficit figurait déjà dans les traités de Maastricht et de Lisbonne. Changer le taux ne change pas la validité juridique de la mesure. " Pas besoin de réviser la Constitution française pour la règle d'or "
Scutin du 29 mai 2005  "Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une Constitution pour l'Europe ?"

OUI : 45,33 % - NON : 54,67 % - NULS : 2,52 %
Pourquoi nos politiques s'accrochent-ils à des ballons gonflés par des banquiers menteurs et impudents ?. Ces bombes à hydrogène n'ont fait qu'enflammer et pressurer les populations de la zone euro !. Nos politiques ne savent plus où se fourrer !. Urgemment, il faut abandonner la monnaie unique et restaurer notre indépendance nationale. C'est la seule issue possible afin d'éviter la catastrophe économique et le chaos social.

Les électrices et les électeurs français seront-ils une nouvelle fois cocufiés par ces grands seigneurs de la Commission européenne, avec le blanc-seing donné par le gouvernement Ayrault ?.

Le fléchissement de l'activité en France et dans d'autres pays de la zone euro va faire sauter tous les verrous des prévisions bugétaires des Etats !.
On n'y coupera pas !.

A compté du premier de l'an 2013, la Commission européenne administrera des "panpan-cuculs" aux petits français si, par mégarde, la règle d'or, imposée dans le nouveau *traité "Merkozy" et signée en janvier dernier par 25 des 27 pays de l'UE, entrait en vigueur ?. [*La Grande-Bretagne et la République Tchèque l'ayant refusé].
Et si ces va-t-en guerre avaient été marqués par la dimension métaphysique du film de Coppola : " Le jardin des supplices " [ Apocalypse Now ] ?.
Comment expliquer qu'un philosophe, BHL, et qu'un ex-président, Nicolas Sarkozy, unissent leur verbiage pour inciter la France à intervenir en Egypte ?. Qu'il garde pour eux, leur esprit va-t-en-guerre et qu'ils respectent la souveraineté des Etats !. 
Il faudrait que ce tandem respecte, enfin, le vote des français du 6 mai dernier. François Hollande a été élu président de la République Française.
Ont-il un bandeau sur les yeux pour oublier que, partout dans le monde, des hommes et des femmes sont persécutés et martyrisés par des pouvoirs dictatoriaux ?.
A mon humble avis, il faut prendre l'intervention privée de Nicolas Sarkozy avec un responsable égyptien, comme une manoeuvre politicienne.
Voudrait-il faire oublier son bilan économique catastrophique et la décision qui sera prise, aujourd'hui, par le Conseil Constitutionnel ?.
Souvenirs de 2002 avant la lente chute du pouvoir d'achat

mardi 7 août 2012

L'indigestion de la surproduction risque de s'achever par un cataclysme total" Jean Delyon

Texte et photo d'un illustre inconnu



Le Monde du samedi 11 octobre 1980 publiait cet article « Le mythe «perf» de Jean DELYON, l'auteur de l'Eloge de Flemme. Il nous jette en pleine figure son analyse didactique sur l'évolution néfaste de notre société de consommation et, sur le «courir » après le temps, après les modes, après la surconsommation d'équipements dernier cri, etc...

Le mythe " perf "

Dans l'océan des informations, toujours la même vague de fond : la performance. Pour augmenter la performance de ce mot, on le réduit à «perfo» et même à «perf».

Pourquoi l'univers a-t-il attendu cette fin de siècle pour émettre ces vagues ?. Est-ce simplement parce que les chiffres restés longtemps les serviteurs obscurs de la pensée humaine prennent maintenant leur revanche ?. Tout ce qui ne peut se numériser, se « digitaliser », cessera d'exister, en particulier tout ce qui est qualité. On ne va plus vivre que par eux et pour eux. Certains hommes, pour envelopper les autres dans la spirale de leur puissance, ont trouvé excellent, le fouet de la perfo . Plutôt que de planer en idées générales, prenons quelques exemples dans des domaines tout à fait différents, mais où chacun de nous peut se retrouver.

C'est dans le sport que le mot « perf » a pris son essor, en particulier le tennis. Ce mot est associé à un classement ; il y a même la « contre-perf » à éviter de rencontrer. On ne vaut que 2-6 ou 4-6 ou 30, par exemple. Le plaisir de jouer pour jouer va disparaître.

Un moyen facile à numériser est le temps. Le « chrono » est le seul à dire ce qu'il faut penser, que ce soit en course à pied, en natation, à ski, à vélo, etc. On suppose que le temps est associé à la qualité, au style. Pourtant rien ne vaut le plaisir de voir évoluer les patineurs ou les gymnastes. Eux seuls, aux jeux olympiques, me captiveront, et le ralenti assurera la maîtrise du temps. Encore qu'il faille des chiffres, mais ils refléteront le sentiment des juges et des spectateurs. Au train où nous allons, le cerveau sera chiffré, et, grâce aux éléments finis, on utilisera un Q.I. plus performant. Bientôt il en faudra deux pour assurer une descendance performante.

L'agriculture nous devance. Le seul critère chiffrable reste le nombre produit, qu'il s'agisse de maïs, de fraises, de lait, de porcs, de poulets.

Plus rien n'est bon, mais personne n'a la possibilité de le savoir. Comment comparer un poulet de série qui a fait son poids dans le minimum de temps dans sa prison grâce à une nourriture puante, avec un poulet qui a fait sa vie de liberté dès son éclosion ?.

La conclusion très fréquente de cette compétitivité est qu'il y a surproduction qui encombre et doit être jetée.

On oublie la famine dans le monde. Ce n'est pas pour la combattre qu'on surproduit, car ceux qui ont faim doivent payer, mais pour faire briller les performances des engrais, des aliments et d'une politique.

Tout ce qui ne devrait être qu'une expression de la vie pour elle-même tombe sous les feux des « perf ».

La notion de « perf » n'a de sens que vis-à-vis de l'expression de la vie des autres – ce n'est pas par fraternité, mais par compétitivité, qui est une manière de connaître ses frères."


« Le temps ennemi »

Le temps, qu'on pourrait s'efforcer de dompter pour vivre mieux, est vraiment devenu notre pire ennemi. Chronos, le père des dieux, doit être heureux de voir partout des gens de plus en plus pressés, toujours en retard, capables de risquer leur vie ou celle des autres pour gagner une minute sur un trajet d'une heure. On est pourtant si confortablement bien dans sa voiture, avec de la musique même. Mais ils ont acheté une voiture performante, genre « le kilomètre arrêté en ... secondes ». Un des moyens modernes de marketing est de faire croire à l'identification de l'être avec ce qu'il a acheté. Ainsi, dans la revue Tennis de juin, si Borg est n°1, c'est grâce au Wasa qu'il mange, aux balles Penn, à la raquette Donnay, à la poudre Atsaver, aux chaussures Diadora, etc... On en a certainement oublié. Reste-t-il quelque chose d'authentiquement Borg ?.

En attendant, on nous annonce que quelqu'un s'est payé un Van Gogh pour 250 millions. Ah ! Ce qu'il doît être heureux !. Et pourtant, pour Van Gogh, ce tableau n'avait pas de prix.

Heureusement qu'ils furents et sont encore nombreux, ceux qui n'accordent pas de chiffres à leurs oeuvres, la notion de performance n'existe que pour eux seuls, ils savent que la compétitivité ne leur est qu'interne et que ce qu'ils apportent est unique, donc non comparable.

Ils échappent à l'exploitation d'un instinct profond de l'homme, recherche de son bonheur, par la comparaison exagérée avec celui des autres. Elle impose une escalade effrenée mais chiffrable. Cette forme moderne d'esclavage, d'exploitation de l'homme par l'homme, a pris une forme douce et suave qui consiste à faire imaginer que le bonheur ne consiste qu'à faire envie aux autres...par le critère de la performance.

Que de profits à tirer de la préparation de l'envie de la « perf », que de profits à tirer de la réalisation de la « perf ». Et, pour cela, ce ne sont pas les amateurs qui manquent, avec l'avantage de ne jamais risquer une « contre-perf », des genres chefs d'orchestres qu'on a jamais entendus faire une fausse note.

Pour se faire, la grande masse des moyens d'information semble même insuffisante pour produire l'étincelle déclenchant le grand incendie de la compétitivité qui s'amplifie de lui-même et force tout le monde à courir devant son front.
Certains se rendent compte de leur impuissance à suivre et, dégoûtés par cet emballement, se suicident. Pour beaucoup d'autres, la surproduction à laquelle on aboutit donne une indigestion généralisée de produits, depuis les produits de la terre jusqu'aux produits de l'esprit (ondes, livres, presse).

Il est à craindre que cette course que les « perf » ne s'arrête d'elle-même par un retour complet à zéro. Les nations elles-mêmes s'y engagent.
Pour bien concrétiser leurs vues de bonheur universel, elles s'efforcent de réaliser les meilleurs « perf » dans les armements ».

Là, l'indigestion de la surproduction risque de s 'achever par un cataclysme total. » Jean DELYON-Le Monde

Si seulement toutes nos femmes et tous nos hommes politiques, qui sont entrés en responsabilités ministérielles après les années 1980, ils avaient eu à l'esprit, cette honnête description de la société française par Jean DELYON, la France n'aurait jamais été dans la situation catastrophique où elle se trouve. 

Il y a 32 ans que Jean DELYON a publié son article sur le mythe " perf " et " le temps ennemi ". Depuis, tout s'est aggravé "grave"

Photos et textes captés sur un diaporama d'un auteur inconnu.