mardi 28 octobre 2014

Quand des médias et TV excitent les casseurs, quand les écologistes acceptent cette violence, il règne la chienlit !



T'as pas lu Mondiano, tu es un rigolo
Alors t'as lu Hugo, serais-tu un salop ?.
La culture des bobos reprise dans les infos
Par tous ces collabos gâtés par les impôts !.

Ce soir, je broie du noir, pourquoi ces idées noires,
Tous ces écolosphères nous conduisent vers l'enfer.
Bruxelles, les ministères, l'Assemblée nationale,
Nos sages sénateurs, tous sont des moutons noirs.
Ils gouvernent la France qui n'a plus de repères,
En ignorant leur peuple, ce cycle est infernal !.

Au royaume des tricheurs, il n'y a plus d'honneur.
Informations tronquées ou passées sous silence,
Des politiques véreux, de plus en plus nombreux,
S'emploient avec ardeur pour en faire leur beurre.
Journalistes, politiques, un mariage de convenance
Ils s'invitent, en profitent, souvent sont généreux !.

Ces gens-là sont à craindre, manipulent l'opinion.
Partagent les mêmes valeurs en espèces sonnantes.
Les idées s'entre choquent, pessimistes, optimistes,
Le doute est grandissant face à ces situations
Pour les populations contraintes et impuissantes.
Beau pain et fil d'écosse, le règne des alchimistes !.

Le désordre installé, ordre public bafoué
La guerre est déclarée par assos regroupées,
Par altermondialistes, tous radicalisés.
Le peuple est ignoré, ça ne peut plus durer.
Il faut le consulter, véritable plaidoyer
Pour Français écoeurés, prêts à se révolter.

Référendum de juin 2005
Et pourtant les Français avaient refusé, à près de 55%, cette europe imposée par les partis politiques installés !. Ces politiques ont bafoué le résultat de ce dernier référendum de 2005. Majoritairement, en 2008, les parlementaires français ont voté contre le peuple de France ce traité scélérat européen à Versailles !


Propagande de Bruxelles avant les élections européennes de juin 2014
« EUROPE - L'Union Européenne chercherait à faire intégrer aux européens qu’ils ont besoin de «plus d’Europe» en s'infiltrant sur les réseaux sociaux... »


Qui se souvient encore de la démission des membres de la Commission européenne du luxembourgeois, Jacques Santer, en 1999 ?., «... après qu'un rapport sur la fraude et le népotisme mette en cause la commission européenne pour ses graves manquements en matière de gestion, l'ensemble de la commission décida de démissionner. »

 
Comment l'Allemagne, la BCE [Banque privée bunkerisée], la Commission Européenne et tous les eurocrates, gouvernement, députés, sénateurs...vous ont menti !. Ils n'ont pas le courage de vous l'avouer !
Avons-nous été blufflés, une fois de plus, par nos eurocrates ?. Ils nous avaient prédit le pire sans l'€uro ?. Jugez en vous-mêmes en consultant le schéma capté sur Ouest-France du mercredi 8 octobre 2014.
En rose, pays de la monnaie unique
En bleu, pays hors zone euro
L'envie d'avoir envie, la rengaine habituelle
De psys de l'inconscience et de marchands du rêve,
Ils viennent à la rescousse des nantis de Bruxelles.
Eurocrates impassibles face aux boîtes qui crèvent,
[...]
http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2014/10/lenvie-davoir-envie-la-rangaine.html

meeting présidentielles 2012, Port de Bouguenais 44
Mardi 14 octobre 2014
Les Nobel seraient-ils des rebelles et les ultrafédéralistes seraient donc des facistes ?
http://zen49.blogspot.fr/2014/10/les-nobel-seraient-ils-des-rebelles-et.html

 
Europe-écologie qui soutient les casseurs,
Députés à Bruxelles, élus de la Nation,
La France 2014 au règne de la terreur
Provoque la stupeur dans la population.

En France Républicaine, entrer en politique,
Vous pouvez être menteur, avoir volé l'Etat,
Même être condamné, ce n'est pas dramatique
Personne ne s'en inquiète, voilà le résultat !.

Entendre des Beauvais, los Bâteaux, les Duflots
Exciter les casseurs sur les TV-Radios
Dans une «démocratie», république de bobos,
La France est condamnée à subir ces salops !.

Tweeter : fiatlux
Facebook : Alain Février
Google........

samedi 25 octobre 2014

La grande déroute de nos services de santé et la grande débandade dans nos caisses d'allocations familiales !


Aide Médicale d'Etat
L'augmentation 2014-2013 de l'AME est quand même de 10 %. !
« A l’heure où le président de la gauche nous donne des leçons d’austérité et exige des familles françaises de nouveaux sacrifices, alors qu’un Français sur trois renonce aujourd’hui à se faire soigner faute d’en avoir les moyens financiers, on apprend que le projet de budget 2015, censé limiter les dépenses publiques, prévoit une augmentation de 73 millions d’euros des crédits alloués à l’AME = Aide médicale d’Etat, qui permet de prendre en charge à 100 % les soins des clandestins ! »

Dispositif délirant

La raison invoquée ? Une « forte poussée du nombre de bénéficiaires » qui, en 2013, a fait passer les dépenses prévues de 588 millions à 744 millions d’euros. Et pour cause : ce dispositif délirant créé sous Jospin permet à tous les clandestins résidant en France depuis trois mois de voir leurs soins pris intégralement en charge et sans avance de frais. Une véritable incitation à venir se faire soigner chez nous ! Le nombre de bénéficiaires a donc inévitablement augmenté d’année en année, passant de quelque 95 000 en 2001 à plus de 278 000 personnes en 2013, et enregistrant même une augmentation de 35 % ces deux dernières années. Quant aux dépenses, elles ont bien sûr augmenté au même rythme, passant de 377 millions d’euros en 2002 à 744 millions en 2013

Un dispositif absurde, régulièrement pointé du doigt par la Cour des comptes, et qui en outre donne lieu à une fraude massive : sites internet chinois proposant des cartes AME payantes, filières géorgiennes envoyant leurs tuberculeux… Plus fort encore : dans un entretien accordé en octobre 2013 à Challenges, le Dr Véronique Vasseur, auteur de Santé, le grand fiasco, expliquait que en 2010-2011, des femmes sans papier se sont fait rembourser intégralement leurs cures thermales et des parcours de soins type procréation médicalement assistée avec des fécondations in vitro, lesquelles ont coûté en moyenne 8 000 euros chacune ». Et elle ajoutait : « A Paris, en 2009, 22 bénéficiaires de l’AME ont eu recours à des PMA pour plus de 99 000 euros » !

Pompe aspirante

Vivement critiquée par la droite, Marisol Touraine a admis en juin dernier que l’AME donnait lieu à d’innombrables abus et coûtait particulièrement cher aux Français. Mais pas question pour autant d’y mettre fin. Le ministre de la Santé a défendu au contraire ce dispositif qui, selon elle, « répond tout à fait à l’exigence que nous devons avoir » en termes de santé publique.

Un véritable scandale à l’heure où il tape sans pitié sur les familles et impose l’austérité aux Français, le gouvernement ose renforcer encore une des principales pompes aspirantes de l’immigration ».

 
Le monde de l'Art explose dans le monde

La Faim et la Misère est en pleine croissance

L'art de plaire, d'émouvoir, peu importe l'histoire
Le paraître, l'émotion, c'est l'unique condition,
Si l'on veut de l'audience, conserver le pouvoir.
Journalistes, politiques, se mettent au diapason.

Des journalistes s'offusquent d'interdire tel expo ;
Critiquent à l'unisson des livres qu'ils n'ont pas lus.
Des politiques s'en mêlent, brandissent leur véto.
Leur esprit dogmatique déforme leur point de vue.

L'art du n'importe quoi provoque des haut-le-coeur
Quand on voit des bourgeois, de riches parvenus
Nous jouer la comédie devant toutes ces horreurs.
Picasso, l'imposteur, raille ces ingénus.

Mauvais dessinateur, peintre de gribouillis,
La règle, c'est l'imposture pour en booster le prix.
Un génie se fabrique, n'est-ce pas monsieur Dali ?.
Cet art contemporain conduit aux graffitis.

Qui se sent attiré devant ces lignes brisées ?.
Des marchands d'illusions, lobbys organisés,
Le commerce de l'art, véritable marché
Pour des spéculateurs sans aucun préjugé.

Encensés par une presse aux ordres de mécènes,
Ces spécialistes des arts, ils jetent l'anathème
Sur le peuple des incultes qui préfère Diogène.
Les Arts exonérés, dénonçons le système.
Zen-fiatlux.blogspot, le 21 octobre 2014

jeudi 23 octobre 2014

Pour le 1er ministre, "Insignes de grand Croix de l'Ordre du mérite" et, Naufrages d'entreprises, c'est la France qui sombre


"Remise des insignes de la Grand Croix de l’ordre national du Mérite au Premier Ministre"

Comme veut la tradition, six mois à Matignon
C'est au chef de l'Etat d'assurer cette fonction.
L'honneur d'en attribuer cette haute distinction,
Insignes de grand Croix de l'Ordre du mérite,
A son premier ministre, qualifié d'intrépide.
Un Georges Clémenceau et des paroles acides
Sous les ors du Palais, controverse c'est son droit.
Citer "Père la Victoire" par un "croquebourgeois"
Un humour décalé, la France n'a plus le choix.

Naufrages d'entreprises, c'est la France qui sombre.
Ministres, parlementaires, ce sont eux les coupables.
Médias compatissants courent-ils après des ombres ?.
Journalistes, socialistes, en deviennent lamentables.
Ecoutez leurs propos, lisez leurs arguties.
Depuis plus de trente ans, ils jouent à la roulette
Avec l'argent public, empochent les royalties.
Le contribuable paye, il use sa calculette.

Manque de démocratie, qui sont-ils les coupables,
L'Islam, Marine le Pen sont des boucs émissaires
Pour tous ces politiques menteurs et incapables ?.
Le peuple n'est pas dupe et ne se laisse plus faire.
Vos fronts républicains suscitent la suspicion.
Toutes ces mascarades, ces alliances de fortune
Elles ont été perçues comme des trahisons.
Ces leaders politiques, très souvent à la Une
Ils seront les victimes des scrutins à venir.
Qu'ils se préparent déjà à une déculottée.
Perte de souveraineté a compromis l'avenir.
Guignols de l'info, l'audience est menacée.

La chancellière sourit, le président blémit.
Son retour de Berlin s'accompagne d'un pensum,
Pas d'aides supplémentaires, le traité l'interdit.
Qui a bafoué le peuple et son référendum ?.

Zen-fiatlux.blogspot, le 23 octobre 2014

C'était déjà avant, le changement, c'est tout le temps !

mardi 21 octobre 2014

Inauguration du musée restauré de Picasso, il s'en moquait, comme Dali, de ses "oeuvres" mercantiles admirées par les bourgeois


Les Femmes : « Vallauris, photographie prise en juillet 1958 lors d'une exposition de céramiques. Picasso a eu de nombreuses histoires d'amour et s'est marié deux fois. "Pour mon malheur, et ma joie peut-être, je place les choses selon mes amours", disait-il. © ARCHIVE /NTERCONTINENTALE / AFP »

« La voyante est une personne du sexe féminin capable de voir ce qui est invisible pour son client, à savoir qu'il est un imbécile ».Ambrose Bierce.

L'art de plaire, d'émouvoir, peu importe l'histoire
Le paraître, l'émotion, c'est l'unique condition,
Si l'on veut de l'audience, conserver le pouvoir.
Journalistes, politiques, se mettent au diapason.

Des journalistes s'offusquent d'interdire tel expo ;
Critiquent à l'unisson des livres qu'ils n'ont pas lus.
Des politiques s'en mêlent, brandissent leur véto.
Leur esprit dogmatique déforme leur point de vue.

L'art du n'importe quoi provoque des haut-le-coeur
Quand on voit des bourgeois, de riches parvenus
Nous jouer la comédie devant toutes ces horreurs.
Picasso, l'imposteur, raille ces ingénus.

Mauvais dessinateur, peintre de gribouillis,
La règle, c'est l'imposture pour en booster le prix.
Un génie se fabrique, n'est-ce pas monsieur Dali ?.
Cet art contemporain conduit aux graffitis.

Qui se sent attiré devant ces lignes brisées ?.
Des marchands d'illusions, lobbys organisés,
Le commerce de l'art, véritable marché
Pour des spéculateurs sans aucun préjugés.

Encensés par une presse aux ordres de mécènes,
Ces spécialistes des arts, ils jetent l'anathème
Sur le peuple des incultes qui préfère Diogène.
Les Arts exonérés, dénonçons le système.

samedi 18 octobre 2014

Nous sommes les pantins de castes politiques. Nous sommes les esclaves d'une monnaie unique, d'eurocrates bruxellois !


Qui a plongé l'Afrique dans une mare de sang,
La France pour une grande part et les américains.
Cette guerre de religion, une guerre sans précédent,
Elle se terminera dans un grand bain de sang !.

Avec cette hiérarchie UMP, socialistes,
Elle a conduit la France dans le mur de Berlin.
Eurocrates de Bruxelles sont des esclavagistes.
Citoyenne, citoyen, vous êtes leur pantin.

Maladie socialiste, ségrégation sociale
Sanctionner les Familles selon leur rang social
On marque les enfants en ciblant leurs parents.
Ministres, parlementaires sont-ils des inconscients ?.
Après s'être attaqué au quotient familial,
Et avoir augmenté toutes les charges fiscales,
Les déficits se creusent, et les espoirs se meurent.
Aux portes des commerces et au restos du coeur,
La croissance bat son plein ; mendier c'est un métier.
La France des suicidés, surtout pas l'évoquer,
Députés, sénateurs se moquent de ces malheurs,
Ce sont eux les coupables de toutes ces horreurs.
On ferme les entreprises, on brade les biens publics.
Ces nantis eurocrates rêvent d'une europe mythique
Citoyennes, citoyens, on vous prend pour des biques
Fleuron du socialisme, la culture et les arts
Galeries dispensées de taxes et même d'impôts.
Les esclaves solidaires de France et de Navarre
Se nourriront de croûtes ou d'oeuvres de Picasso !.

Une très fine analyse de l'Etat de la France,
Un récit historique, une foule de références,
Une recherche poussée sur notre société,
De la révolution à Maastricht imposé
Ce « Suicide Français » devient réalité,
Ce livre devrait tenir une place privilégiée
Dans les foyers français, les Universités !.


Merci Monsieur Zemmour, Merci d'avoir osé
Décrire sans préjugés, au fil des années,
Le déclin de la France que personne ne nie.
C'est pas la faute au peuple, il a été trahi.
Historiens érudits, philosophes progressistes
De Platon à Babeuf, culture du socialisme,
Recherche d'idéalisme, Europe fédéraliste,
Le constat est sévère pour tous les socialistes.

Schengen, immigration, échec retentissant
Pour tous ces eurocrates, députés impuissants,
Face aux entrées massives, ils sont désabusés.
Mensonges dogmatiques, ce sont des habitués.
Perte de souveraineté, la Commission décide
D'imposer à la France des mesures très rigides.
Ma France est décadente, elle n'est plus écoutée
Sa dette astronomique nous a tous asphixiés. 

Thé v'noud ou thé pas v'noud

jeudi 16 octobre 2014

"Tel est pris qui croyait prendre". L'être humain, un marché !. DEXIA une ardoise plus importante que celle du C. Lyonnais !


Photo d'archives ONPC du 9.01.2010
Populiste, classe moyenne, être pris pour des cons.
Par bobos parisiens, journalistes, politiques,
Et des égocentriques qui jouent les fanfarons,
Mais la donne a changé, merci au numérique.

Parfois certaines archives éveillent l'opinion,
Youtube est une mine d'or, réveille notre mémoire.
Un cuistre animateur a bûché ses questions
Pour piéger l'invitée, un vrai réquisitoire !.

Mais voilà ce soir-là, il raconte des bobards.
Défendre une religion sur un plateau télé
Sans prévenir l'invitée, véritable traquenard.
Ce procureur d'un soir s'est ridiculisé :
Visionner la vidéo !
ONPC et son intelligentsia de la TV publique qui ne connaît, vraisemblablement pas, ni la genèse, ni les excès de l'Islam, prendraient-ils les contribuables populistes français pour des demeurés ?

Musée J.Chirac à Sarrans-Corrèze
L'être humain, un marché, on achète des bébés
Garçons Google(isés) et filles facebookées
Au pays d'Oncle Sam, les femmes sont surbookées,
Jeunes femmes productives pendant leur vie active
Attendront d'être usées pour faire des bébés.
Ovocytes congelés, les progrès génétiques
Au secours des patrons, production intensive,
Pas de maternité, la voilà leur logique

Toujours fabriquer plus pour gagner plus de fric
La production massive, la nouvelle politique !.


DEXIA, la franco-belge a perdu des milliards,
Ses faillites cumulées cautionnées par l'Etat
Elles ont donné naissance à une banque publique,
La SFIL, propriétaire de plus de seize milliards
D'actifs pourris bancaires, héritage de Dexia.
Plus que Crédit Lyonnais, un scandale politique !.

Qui sont donc ces élus imprudents, ils ont souscrit ce genre d'emprunts toxiques ou ils ont spéculé sur les monnaies étrangères avec l'argent des contribuables ?. Quelqu'un m'a dit que des aides financières et des subventions européennes avaient été utilisées peu scrupuleusement !.
Régions, Conseils généraux, Syndicats de communes, Mairies, Hôpitaux, Offices d'HLM, Bailleurs sociaux, etc..., tous se sont endettés pour de très longues années. L'addition sera lourde pour tous les contribuables. !.
Tous ces imprévoyants, tous ces incompétents, ils sont toujours présents dans nos institutions. Vous les verrez encore aux prochaines élections !.

mardi 14 octobre 2014

Les Nobel seraient-ils des rebelles et les ultrafédéralistes seraient donc des facistes ?.


Fonctionnaire et privé, un même contrat unique
Une idée formidable pour des économistes
Aux recettes pragmatiques, sans en subir les risques,
Créer leur entreprise pour tous ces altruistres,
Donnerait plus de poids à leurs propositions.
Le Nobel précédent avait prédit la crise,
L'Europe l'a ignoré, la France paie l'addition,
Allemagne, la dominante, la France sous son emprise.

Encore un an ou deux avant d'être ruiné
Par toutes ces directives qui nous sont imposées.
Comment peut-on admettre cette grande stupidité
D'avoir voulu faire croire à cette modernité !.

Le trafic d'influence entraîne la corruption
A l'égard de tous ceux qui ne pensent qu'à eux.
Médias en première ligne pour tromper l'opinion
Soutiennent les politiques sans en faire un aveu.
Un grand pays la France, un Nobel qui la tance,
Faut réformer l'Etat, le marché du travail,
Précariser l'emploi, réviser la Finance.
Après avoir dit ça, secouer l'épouventail
De la fonction publique, reclassement inutile
Dans des Institutions créées pour l'occasion
D'échecs électoraux, une protection subtile,
Politiques de tous bords valident ces actions !.

Sans sa planche à billets, politique d'impuissance
Plus de souveraineté, les français l'ont compris.
Ils ont perdu confiance dans toutes les instances
Des partis politiques qui les traitent en mépris.
Ultrafédéralistes sont-ils des inconscients
Quand un peuple est bafoué, subit l'intolérance.
Commission, Parlement, Bruxelles intolérant,
Les Français ont dit NON à l'ignoble impudence.

Le ministre des Finances et des comptes publics,
Traite des gens d'escrocs, souci de vérité,
Il prêche la transparence de la vie politique !.
Sigle H.A.T.V.P., nouvelle autorité,
Son coût de fonctionnement, salaire du président
Sont-ils exhorbitants pour en taire le montant ?.

Indécente transparence d'une gauche en errance
Qui recrute des tricheurs, les français sont déçus.
Cette caste politique a joui de l'abondance,
Pendant ces trente années de dépenses et d'abus

Et pourtant les Français avaient refusé, à près de 55%, cette europe imposée par les partis politiques installés !. Ces politiques ont bafoué le résultat de ce dernier référendum de 2005. Majoritairement, en 2008, les parlementaires français ont voté contre le peuple de France ce traité scélérat européen à Versailles !

samedi 11 octobre 2014

Mobilisation importante pour la dédicace d'une journaliste angevine, auteure de "Merci pour ce moment"


 
« Le mieux n'est l'ennemi que du mal » a écrit Jules Renard.

Ce vendredi d'octobre, jour de la saint Ghislain, des centaines d'angevines et d'angevins s'étaient donnés rendez-vous à la Librairie Richer. Madame la journaliste, Valérie Trierweiller, angevine de coeur et d'origine, dédicaçait son « Merci pour ce moment ». Une queue interminable pour obtenir ce précieux sésame : un petit mot gentil, un échange verbal, le bonheur du lecteur.


Plus d'une bonne heure de queue pour approcher l'auteure, me voilà face à face avec une dame très jolie, affable et souriante. De cet échange éclair, je ne retiendrais que cette réponse : « C'est ma mère qui m'a donné le courage d'écrire ce Livre ».


Ce livre, tant décrié, avant même l'avoir lu, par ces bobos parisiens, par une presse assistée, par des journalistes médusés, par des politiques outragés, c'est l'histoire amoureuse d'une « Shérazade » du XXIème siècle qui aime profondément le sultan d'un Palais !. Une écriture soignée, en somme, un livre très bien écrit. Jeunesse pas folichonne, une mère exceptionnelle, une famille nombreuse, un père handicapé, pas facile, des fins de mois très compliquées, voilà, en résumé, la vie d'une future « princesse des Mille et une nuits » !.

« Merci pour ce moment » de vérité et, soyez en remerciée pour votre courage d'avoir oser faire sauter des verrous de l'intimité élyséenne.Les bobos arrivistes, imbus de préjugés, politiques et médias se sentent-ils concernés, quand ils parlent, à l'unisson, d'un certain voyeurisme ?.

J'en tire cette morale de l'auteur Henri Beyle « Le Rouge et le Noir », Stendhal, en fin connaisseur de la nature humaine a écrit : « Il y a deux choses que l'homme ne peut supporter, c'est le bonheur et le calme ».

Alain Février, zen-fiatlux.blogspot

Tweeter : fiatlux
Facebook : Alain Février
Google........

jeudi 9 octobre 2014

Le bonheur d'être lucide quand rôdent autour de nous les cassandres de l'économie franco-européenne et l'appétit financière des élus !



« L'humanité ne produit des optimistes que lorsqu'elle a cessé de produire des heureux ». G.K. Chesterton, écrivain anglais.

Eurocrates obsédés nous ont manipulés
Ils vivent dans leur monde, fuient les réalités.
Que font ces députés au paradis fiscal
Pour de Grandes sociétés, Bruxelles c'est idéal ?.
Politiques désavoués aux mains des financiers,
Les jeunes sont sacrifiés, les autres déshabillés.

Certitudes politiques, l'écueil des scientiques,
Députés « je sais tout », cynisme politique,
Noyés dans un parti qui manque de pragmatisme.
Ils sont trop bien payés pour être des altruismes.
Pot aux roses découvert, situation dramatique
Pour collectivités gorgées d'emprunts toxiques

Dexia le déclencheur d'une faillite bancaire
Qui n'a pas empêché ces dérives financières.
Conseils généraux, les agglos et mairies,
Ont joué au casino. Les pertes et les profits,
L'endettement à crédit, projets non financés
Vous autres contribuables, il faudra les payer.

«Mesurer le bonheur, Angers, il fait bon vivre»
L'EXPRESS le confirme, Angers détient le titre.
L'enquête de l'INSEE tire les mêmes conclusions.
Avaient-ils tenu compte de cette situation ?.
Les contribuables ang'vins, ils vont être plumés,
Ils devront tous payer les erreurs du passé.



Jeudi 23 décembre 2010 :

Dans le bassin angevin, un ancien maire avait eu l'idée de modérer les salaires des ouvriers et employés afin d'attirer des entreprises industrielles, résultat les entreprises " aidées " sont venus et, depuis elles ont mis les voiles ...! http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2010/12/delegation-de-services-public-et-le.html

Pupîtres G Fr. Béatse D Ch Béchu

 

dimanche 5 octobre 2014

Climat d'intolérence, la France de la défiance dans son propre pays, à Bruxelles, à Berlin et Francfort, le soulèvement est proche



A force de clouer le bec à la population
Rester sourd et aveugle devant cette situation,
Ce n'est plus supportable pour une majorité.
Ministres, Parlementaires, voyez la gravité
Avant que la chienlit envahisse toute la France.
Dépenser sans compter, un manque de prudence,
Réparer vos erreurs avec taxes et impôts,
Contribuables abusés, salariés sans boulot,
L'Etat est impuissant, fait preuve d'imprudence
Aux ordres de Bruxelles, véritable indécence !.
 En 2005, les Français ont dit NON à cette europe
En 2008, les parlementaires l'ont validé en OUI !.

Avaler des couleuvres, entendre des mensonges,
Matin, midi et soir, ils veulent passer l'éponge.
Sondages bidonnés justifient leurs actions !.
Référendum proscrit entretient l'illusion,
Ce manque de courage excède l'électorat.
Politiques et médias, lobbystes scélérats
Vous cultivez la haine, nourrisez la violence,
Se moquant de l'éthique, en parfaite cohérence.
Promesses mensongères des partis installés,
Nous sommes des esclaves de l'europe imposée.  
 
L'Etat est en faillite, conséquences financières
Ces collectivités beaucoup trop dépensières,
Vont devoir se priver de dotations d'Etat.
Contribuables dépouillés en paieront les dégats.

 
Tweeter : fiatlux
Facebook : Alain Février
Google........